Paul Verhoeven : Sharon Stone «m'a offert sa petite culotte»

Paul Verhoeven : Sharon Stone «m'a offert sa petite culotte»

Sharon Stone a toujours dit qu'elle n'était pas au courant que son intimité allait être dévoilée à l'écran. Mais le réalisateur néerlandais dément cette version dans une interview au journal de Montréal.

"Quand j'ai proposé à Sharon Stone de tourner cette scène au cours d'un dîner, j'ai vu une sorte de lueur dans ses yeux, et elle m'a tout de suite dit oui sans hésiter» a-t-il raconté.

Pour le réalisateur, tout était très clair avant de tourner la fameuse scène. «Quand on a tourné la scène, j'ai demandé à tout le monde de partir, y compris Michael Douglas. Il n'y avait plus qu'elle, moi et Jan de Bont, qui était alors mon directeur de la photographie. Elle savait très bien ce qu'on faisait» a-t-il précisé. Et d'ajouter: «Elle a dit qu'elle n'était pas au courant que j'avais filmé son vagin, mais c'est faux. En plus, juste avant de tourner la scène, elle m'a offert sa petite culotte en cadeau! Ça, elle oublie toujours de le dire», explique encore Paul Verhoeven.

Une culotte blanche "trop voyante"

Une version différente de celle de Sharon Stone qui avait déclaré l'été dernier avoir été piégée par le réalisateur. Selon l'actrice, ce dernier lui aurait demandé de retirer sa culotte blanche, estimant qu'elle était «trop voyante» pour la scène, tout en lui promettant de ne pas filmer son entrejambe.

Paul Verhoeven est connu pour son côté sulfureux. Son dernier film, «Elle», pressenti aux prochains Oscars, a suscité la polémique, certaines organisations féministes accusant le réalisateur de faire «l'apologie du viol».

https://www.youtube.com/watch?v=nCltE-dXjBs

https://www.youtube.com/watch?v=Lp3vr098WqY