Olivier, moqué à cause de sa corpulence à Walibi: "Certains riaient, je me suis senti humilié"

Olivier, moqué à cause de sa corpulence à Walibi: "Certains riaient, je me suis senti humilié"

C'est LA nouvelle attraction qui attise toutes les curiosités à Walibi: le Kondaa. Cette montagne russe de 50 mètres de haut propulse les visiteurs à 113km/h. De quoi pousser de nombreux fans à se rendre dans le parc wavrien dès sa réouverture. Olivier, de Châtelet, est l'un d'entre eux. Sauf que tout ne s'est pas passé comme prévu.

Exclu devant tout le monde

Dans les colonnes de Sudpresse, Olivier raconte en effet avoir subi des moqueries à cause de sa corpulence. "Tout allait bien jusqu'au moment où j'ai voulu faire une attraction avec mes enfants. Après une attente d'une heure dans la file, j'ai été exclu devant tout le monde car j'étais apparemment ‘trop fort'", explique celui qui mesure 1m89 et pèse 126 kilos.

Problème, cette mésaventure lui est arrivée quatre fois dimanche. "Franchement, j'étais dégoûté car je n'ai jamais été confronté à ça quand je me suis rendu dans d'autres parcs d'attractions". Surtout que certains n'ont pas hésité à se moquer d'Olivier, devant ses deux enfants. "Certains riaient. Devant mes enfants de bientôt 14 et 13 ans, je me suis senti humilié".

"Rappeler l'importance de la serviabilité"

"Cela arrive très rarement qu'on se plaigne pour ce genre de problème. Nous allons évidemment répondre très vite à ce monsieur car l'accueil est, chez nous, primordial", a de son côté réagi Justien Dewil, porte-parole de Walibi. Avant de poursuivre. "Nous allons certainement rappeler aux employés l'importance de la serviabilité. Normalement, ils sont habitués à accueillir tout le monde de manière la plus aimable".

Lire aussi: Le propriétaire d'un parc d'attractions condamné à une lourde amende suite à la mort de quatre personnes