Nomadland disponible sur Disney+: pourquoi ce road-movie magistral a remporté les Oscars

Nomadland disponible sur Disney+: pourquoi ce road-movie magistral a remporté les Oscars

Commençons par le plus marquant, le sacre de la réalisatrice Chloé Zhao ! Sa fascination pour l'Amérique profonde lui avait déjà assuré le succès en 2017 avec le vibrant ‘The Rider'. La voici au sommet d'Hollywood avec seulement trois films au compteur. Un accomplissement marquant puisqu'elle n'est que la seconde femme (et la première femme non-blanche) à obtenir le prix de la meilleure réalisation aux Oscars, onze ans après Kathryn Bigelow pour ‘The Hurt Locker'.

Zhao n'a pas fini de nous surprendre, puisqu'elle troquera son style indépendant pour celui des superhéros Marvel avec ‘Eternals', son prochain long-métrage. Forts d'un casting quatre étoiles (Angelina Jolie, Kit Harrington, Salma Hayek), ces Éternels auront pour mission d'assurer l'intérim en attendant le retour des Avengers. Et tant mieux si l'Oscar de Chloé Zhao donne un certain cachet au marketing du film !

Un message percutant d'actualité

On entend déjà les mauvaises langues parler d'un Oscar du meilleur film en période de vaches maigres, sans réelle compétition. Mais le succès critique du film range ‘Nomadland' dans la catégorie des classiques instantanés. Ce n'est pas pour rien que le film a obtenu le Lion d'Or au dernier festival de Venise ! En filmant des personnes vivant dans de petits vans sans adresse, Zhao dénonce la précarisation de la classe moyenne aux USA. Mais elle le fait avec des images d'une beauté renversante, rappelant l'idéal de liberté soi-disant fondateur du pays. Un message bien actuel après quatre années de ‘trumpisme'.

Ajoutons à cela le troisième Oscar de Frances McDormand (déjà récompensée pour ‘Three Billboards' et ‘Fargo'), et le tiercé gagnant prend tout son sens hollywoodien. En primant une actrice établie et un jeune talent foudroyant, les Oscars ont fait ce qu'ils font de mieux : la célébration du rêve américain.

*Sortie en VOSTNL. Sortie salles VOSTBIL à la réouverture des cinémas.

Stanislas Ide

Lire aussi : « Synchronic » : de la drogue, de la pleine conscience et de l'horreur positive
En quelques lignes

À 60 ans, Fern (Frances McDormand) repart de zéro. À la suite de la mort de son mari et la fermeture de l'entreprise chez qui elle et lui avaient travaillé toute leur vie, cette femme sédentaire acquiert une camionnette et part sur les routes, à la rencontre de nouvelles personnes, de nouveaux lieux, et d'une nouvelle vie. La caméra de Chloé Zhao (‘The Rider') nous emmène à travers l'Ouest américain dans ce road-movie magistral entre fiction et documentaire, avec des acteurs non-professionnels aux côtés de McDormand. Chargé en émotions, en rencontres et en paroles inspirantes ‘Nomadland' nous invite à redécouvrir notre rapport à la nature, au travail, à l'autre… et in fine au vivant. Une magnifique quête de liberté, qui a fait un joli triplé aux derniers Oscars : Meilleure Actrice, Meilleure Réalisation, et Meilleur Film de l'année. Une victoire hautement méritée. (em)