Neuf ans plus tard, un cambriolage résolu grâce à... une saucisse à moitié mangée

Neuf ans plus tard, un cambriolage résolu grâce à... une saucisse à moitié mangée

En mars 2012, la police allemande avait enquêté sur un cambriolage ayant eu lieu dans une maison de Gevelsberg. Aucun suspect n'avait été arrêté à l'époque et il n'y avait qu'un seul indice sur les lieux du crime: une saucisse à moitié mangée. Malheureusement, l'ADN retrouvé sur la saucisse ne correspondait pas à ceux enregistrés dans la banque de données de la police allemande et l'affaire avait été classée sans suite.

Il y a quelques jours, une comparaison automatique faite par la police française après l'arrestation d'un Albanais suite à un crime violent a permis de résoudre ce crime vieux de neuf ans. L'ADN correspondait en effet parfaitement à celui retrouvé sur la saucisse à moitié mangée neuf ans plus tôt!

Comme le rapporte The Guardian, il y a par contre peu de chances que le suspect doive répondre de ses actes, la prescription pour ce cambriolage ayant expiré.

Lire aussi: Il commet un vol pour aller en prison, la police ne l'arrête pas