Maxime Prévot n'a pas donné l'ordre de mettre fin aux rassemblements du 1er mai

Maxime Prévot n'a pas donné l'ordre de mettre fin aux rassemblements du 1er mai

Un concert de Glass Museum a notamment eu lieu dans la salle principale du Delta devant une quarantaine de personnes. La cinéma Caméo a également rouvert ses portes durant l'après-midi, avec là aussi un protocole sanitaire strict.

«Pour des questions d'ordre public, je n'ai pas désiré envoyer la cavalerie pour empêcher le passage ou évacuer une salle», a expliqué Maxime Prévot. «Cependant, je n'ai pas demandé à la police de détourner le regard. S'il y a eu infraction, il pourrait potentiellement y avoir verbalisation.»

Place d'Armes, où se sont succédé des groupes de danseurs, la police est bien passée pour s'assurer que tout se déroulait «de manière correcte», a pu constater Belga. Mais dans l'ensemble, aucune réelle intervention policière n'a eu lieu samedi dans la capitale wallonne. Par ailleurs, le parquet ne fait état d'aucun procès verbal à l'heure actuelle.