Maltraité par ses parents adoptifs, un ado de 16 ans ne pesait plus que 40 kilos

Maltraité par ses parents adoptifs, un ado de 16 ans ne pesait plus que 40 kilos

Selon les enquêteurs, le garçon était régulièrement frappé et une alarme était installée au domicile afin de l'empêcher de quitter sa chambre. « Il a également subi des violences physiques, étant souvent frappé au visage ou sur la tête avec un gratte-dos en bois ou jeté à plusieurs reprises sur le sol », ont-ils déclaré dans un rapport.

Coincé dans sa chambre sans toilette, il était cruellement puni s'il urinait dans son lit, rapporte le Mirror. Au moment de l'arrestation de ses parents, le jeune adolescent pesait moins de 40 kilos. Il ne recevait que des restes pour le dîner, et il était privé de tout repas si ses parents découvraient qu'il avait caché de la nourriture dans sa chambre.

Une mère "mal à l'aise"

Les Ryan ont commencé à s'occuper de lui quand il avait sept ans, après que sa mère Shelly Green en ait perdu la garde, rapporte KCCI. Ils ont officiellement adopté le jeune garçon en 2012. Sa mère avait essayé de récupérer la garde de son fils. « Je me suis sentie mal à l'aise depuis que j'ai appris la nouvelle », a-t-elle expliqué à la chaîne de télévision américaine.

Jennifer et Richard Ryan ont été accusés d'enlèvement au premier degré et de négligence d'une personne dépendante, comme le relaient nos confrères de Sudinfo.