L'ornithorynque serait également fluorescent

L'ornithorynque serait également fluorescent

C'est un des animaux les plus étranges de la planète. En plus d'être un des seuls mammifères à pondre des œufs, de posséder un bec de canard et une queue de castor; l'ornithorynque serait également fluorescent. C'est en tout cas le résultat d'une étude publiée dans la revue Mammalia. La fourrure de l'animal prend en effet une teinte vert-bleu lorsqu'elle est exposée aux ultraviolets.

https://twitter.com/animalculum/status/1323028813673091072?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1323028813673091072%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fsciences%2Fanimaux%2Fune-drole-de-decouverte-pour-un-drole-de-mammifere-l-ornithorynque-est-fluorescent-7057385

« J'étais un peu ébahie de voir que l'ornithorynque était un animal biofluorescent », confie à National Geographic Paula Anich, auteure principale de l'étude. Cette étude met un peu plus en lumière la biofluorescence chez les animaux, un phénomène largement sous-estimé jusqu'il y a peu.

Reste à comprendre la raison de cette fluorescence. Certains pensent qu'il s'agit d'un moyen de communication, mais une théorie plus répandue voudrait qu'il s'agisse surtout d'un moyen de se camoufler. D'après National Geographic, il se pourrait finalement que cette caractéristique n'ait plus aucune fonction réelle. Ce serait dès lors un "caractère ancestral conservé par l'ornithorynque avec ses autres caractéristiques primitives, comme le fait de pondre des œufs".