L'Oréal invente un patch pour mesurer son exposition aux UV

L'Oréal invente un patch pour mesurer son exposition aux UV

Le géant français des cosmétiques L'Oréal a dévoilé cette semaine au salon électronique grand public (CES) de Las Vegas un patch électronique pour mesurer le niveau d'exposition aux rayons ultraviolets, qui sera commercialisé sous sa marque dermatologique La Roche-Posay.

Large d'à peine quelques cm2 et pas plus épais qu'un cheveu, ce circuit électronique imprimé sur un film adhésif, souple et transparent, contient des colorants photosensibles qui changent de couleur selon le niveau d'exposition au soleil en temps réel, selon un communiqué de L'Oréal. Les utilisateurs pourront alors prendre une photo du patch pour recevoir une analyse précise et des conseils via une application dédiée téléchargeable sur leur smartphone.

La commercialisation de ce patch, étanche et pouvant être porté jusqu'à cinq jours d'affilée, est attendu dans le courant de cette année. "Les technologies précédentes, circuit rigide et non transparent, indiquaient aux consommateurs uniquement la quantité de rayons UV reçue, en une heure" explique dans le communiqué Guive Balooch, vice-président de l'incubateur Connected Beauty de L'Oréal, qui a développé ce patch dans la Silicon Valley.

L'Oréal a l'intention d'explorer les nombreuses applications potentielles de l'électronique flexible pour le secteur cosmétique, mais aussi pour d'autres industries, précise-t-il. L'exposition aux rayons ultraviolets, qui augmente notamment le risque de développer des cancers de la peau, est devenu un enjeu majeur de santé publique dans de nombreux pays, en particulier en Australie.

L'Oréal au coeur de l'actualité

Mais le géant de la cosmétique ne s'arrête pas là puisqu'il s'apprête à mettre les lèvres des femmes en valeur de la meilleure des façons avec sa campagne "#WorthSaying", qui sera lancée à l'occasion de la cérémonie des Golden Globes, le 10 janvier prochain.

Non contente d'habiller les lèvres des femmes avec du rouge carmin ou du rose nacré, la marque L'Oréal Paris a décidé de leur donner une autre dimension. Sa campagne "WorthSaying", lancée ce dimanche 10 janvier, vise à donner la parole aux actrices, et aux femmes d'une façon plus générale, pour qu'elles puissent évoquer leur carrière, leur travail, et d'autres sujets qui leur tiennent à coeur. Le but étant de montrer qu'elles ne sont pas là uniquement pour parler beauté.

Nombreuses sont les ambassadrices de la marque - Eva Longoria, Karlie Kloss, Julianne Moore, Freida Pinto et Liya Kebede - qui assureront la promotion de cette campagne et du hashtag sur les réseaux sociaux durant la soirée des Golden Globes. Les femmes du monde entier pourront prendre part à la conversation en abordant le sujet de leur choix et en utilisant "WorthSaying".

Lire aussi