Les voyages non-essentiels inquiètent les experts: "attendre un niveau de vaccination plus élevé avant de voyager"

Les voyages non-essentiels inquiètent les experts: "attendre un niveau de vaccination plus élevé avant de voyager"

Au cœur des inquiétudes des experts: les variants. Si nous connaissons les variants britannique, sud-africain, ou brésilien, qui circulent déjà en Europe, d'autres variants plus contagieux et plus dangereux pourraient circuler incognitos. "Quels sont les variants qui n'ont pas encore été identifiés ? La propagation des variants dans certains pays comme la Roumanie ou la Bulgarie est moins bien suivie. Pour l'instant, j'attendrais que le niveau de vaccination soit à un niveau plus élevé avant de voyager", conseille le virologue Steven Van Gucht dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.

Si des mesures ont été prises pour isoler un maximum les voyageurs revenant de zones rouges, Steven Van Gucht rappelle qu'un système de contrôle "100% efficace est impossible dans un pays avec tant de frontières. C'est impossible de contrôler constamment les frontières à moins de revenir à l'ancien système douanier. Mais cela n'arrivera pas. Nous devons donc encore compter sur le civisme de la population", conclut-il.

Lire aussi: Ecoles, voyages, … : voici tout ce qui change ce lundi