Les regrets de William, 20 ans après la mort de Diana

Les regrets de William, 20 ans après la mort de Diana

«J'aurais aimé qu'elle me conseille. J'aurais adoré qu'elle rencontre Kate et qu'elle voit les enfants grandir, confie-t-il. Ça me rend triste de savoir que ce ne sera pas le cas, qu'ils ne la connaîtront jamais», raconte le prince William au magazine.

Le duc de Cambridge a parcouru un long chemin pour pouvoir s'exprimer sur le décès de sa mère. «Je me sens mieux à ce sujet que je ne l'ai été depuis longtemps, je peux parler d'elle plus ouvertement, je peux parler d'elle plus sincèrement.»

Un deuil sous les projecteurs

Son travail de deuil lui a pris beaucoup de temps, d'autant qu'il était la cible des médias. «Cela m'a pris presque 20 ans pour y arriver. Je trouve toujours cela difficile parce que sur le moment, c'était tellement brut. Ce n'est pas un deuil comme celui que vivent les gens, tout le monde le savait, tout le monde connaissait l'histoire, tout le monde la connaissait», explique-t-il encore.

Sa famille, sa stabilité

Le prince William a ensuite évoqué sa famille, qui est pour lui essentielle à son équilibre. «Je ne pourrais pas faire mon travail sans stabilité dans ma famille». Le prince ajoute qu'il souhaiterait une vie normale pour ses enfants. «Je veux que George grandisse dans un environnement vrai et vivant. Je ne veux pas qu'il grandisse derrière les murs d'un palace, il doit être de l'autre côté. Les médias nous rendent la tâche difficile mais je me battrai pour qu'ils aient une vie normale».

https://www.instagram.com/p/BUq-VScgYOH/