Les présidents socialistes reprennent leurs travaux en vue d'une éventuelle majorité

Les présidents socialistes reprennent leurs travaux en vue d'une éventuelle majorité

A la demande de la Première ministre Sophie Wilmès (MR), les deux socialistes avaient suspendu leurs travaux durant 15 jours afin que les dix partis (socialistes, libéraux, écologistes, CD&V, cdH, N-VA et DéFI) puissent se concentrer sur les mesures de soutien.

"Tous les partis ont répondu favorablement à l'établissement de ces contacts. Les rencontres se tiennent physiquement, en respectant la distance sociale requise. L'objectif de l'initiative de la famille socialiste reste de faire le point sur la façon dont les uns et les autres voient l'après-juin et la fin des pouvoirs spéciaux. Le but est aussi de connaître les points de vue des partis sur un certain nombre de sujets déterminants pour la confection d'une éventuelle majorité (fédérale, ndlr) et d'un Plan de relance", a-t-on indiqué au Boulevard de l'Empereur.

Les deux présidents devraient boucler leur rapport la semaine prochaine.