Les invendus alimentaires de Roland-Garros redistribués aux plus démunis

Les invendus alimentaires de Roland-Garros redistribués aux plus démunis

La première semaine du tournoi de Roland-Garros n'est pas encore terminée que l'association « Le Chaînon manquant » annonce avoir déjà distribué 1.500 repas aux sans-abris. Depuis l'année dernière, l'association récupère les restes alimentaires des produits servis pendant le tournoi pour ensuite les redistribuer à des associations s'occupant des plus démunis, comme Emmaüs et les Restos du cœur.

Sur sa page Facebook, l'association détaille « L'Opération Roland-Garros » : « Les internationaux de Roland-Garros accueillent près de 500.000 personnes en quinze jours et 10.000 personnes y travaillent chaque jour. On y trouve à manger et à boire, mais parfois les clients ne sont pas au rendez-vous et la nourriture est jetée à la poubelle. » Pour lutter contre ce gaspillage, la Mairie de Paris, la fédération française de tennis et les professionnels ont fait appel à l'association pour redistribuer tous ces surplus aux personnes qui en ont besoin. L'année dernière, l'opération parrainée par Gaël Monfils avait permis de distribuer 15.000 repas.

Chaque matin, des bénévoles font le tour des différents restaurateurs pour récupérer les invendus. « Quand on repart, le camion est toujours plein », affirme le délégué général de l'association au Parisien. Fort du succès de l'année précédente, d'autres points de vente ont rejoint l'opération pour cette édition 2015. Cela offre ainsi une plus grande variété de produits comme des fruits, des salades ou des gâteaux. L'objectif de du Chaînon Manquant et de ses bénévoles est de faire mieux que l'année dernière et de redistribuer aux associations humanitaires plusieurs dizaines de milliers de repas d'ici la fin du tournoi, dans dix jours.