Les internautes restent méfiants face à un monde tout connecté

Les internautes restent méfiants face à un monde tout connecté

Face à un environnement de plus en plus connecté, une majorité de personnes interrogées se montrent dubitatives : 34,9% se veulent prudentes, 18,8% attendent de voir ce que cela va donner et 7% sont carrément effrayées à cette idée.

En fait, la plus grande crainte des internautes est de perdre tout ou partie de leur vie privée (45,1%) ainsi que tout contact humain avec les autres (24%).

Les smartphones, rois du tout connecté

A l'inverse, à peine 4 sondés sur 10 se montrent positifs : 31% sont relativement optimistes et 8,2% très excités. En ce qui les concerne, ils mettent en avant le fait que cela va simplifier le quotidien (26,7%) et rendre les gens plus intelligents et mieux éduqués (14,7%).

Sans surprise, les appareils connectés les plus populaires sont actuellement les smartphones (85,7% des sondés en possèdent un), les ordinateurs portables (84,8%) et les routeurs Wi-Fi (84,1%). Toutefois, près de 4 personnes sur 10 avouent posséder une TV connectée (39,6%) et 1 sur 8 un traqueur d'activité (12,1%).

Des objets encore boudés

En revanche, les voitures connectées (8,2%), les appareils électroménagers connectés (7,7%) ou encore les enceintes intelligentes (5,7%) connaissent un succès encore marginal.

Cette étude a été réalisée à partir d'un questionnaire mis en ligne par la Fondation Mozilla en août 2017. Il a reçu 189.770 réponses en provenance du monde entier. Les pays ayant le plus fortement répondu sont la France (27.730), l'Italie (23.973), l'Allemagne (19.859), les États-Unis (17.816) et le Brésil (11.613).