Les événements marquants de cette nuit électorale

Les événements marquants de cette nuit électorale

Vous n'avez pas veillé toute la nuit afin de suivre tous les rebondissements de cette soirée électorale ? Pas de problème ! Metro revient sur les dernière 24 heures de la course à la Maison Blanche en quelques temps forts :

9h30: Joe Biden remporte l'Etat-clé de l'Arizona, premier revers pour Donald Trump, selon les projections des médias américains dont AP et CNN. Il comptabiliserait ainsi 11 grands électeurs supplémentaires dans la course à la présidence américaine.

8h40:Trump revendique la victoire - « Pour ma part, nous avons gagné », assure-t-il. Il affirme rester « vigilent » sur la fin du décompte, mais assure qu'il dispose désormais d'une marge nécessaire pour ne plus être rattrapé.

8h00: Fin de soirée pour Biden - L'équipe de campagne du candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis a annoncé que Joe Biden ne prévoyait, en principe, pas d'autres événements publics pour la nuit.

7h40: Encore neuf Etats - A l'heure où de nombreux Belges se réveillent, il reste neuf Etats qui n'ont pas encore livré leur verdict, dont la Pennsylvanie, le Michigan, le Wisconsin et la Caroline du Nord, qui sont primordiaux. Le match est serré et peu de choses séparent les deux candidats.

7h20: Le Texas officiellement républicain - Donald Trump remporte l'État du Texas et ses 38 grands électeurs, selon les projections de la chaîne américaine NBC et l'agence de presse AP. Le républicain comptabilise dès lors, à l'heure actuelle, 212 grands électeurs, contre 223 pour son rival démocrate, Joe Biden.

https://twitter.com/jbcadier/status/1323872791431663620

6h55: Réponse instantannée de Trump - Sur Twitter, le président a immédiatement réagi au discours de Biden, indiquant qu'il allait également prendre la parole dans la soirée, parlant d'une "grande victoire". "Nous ne les laisserons pas nous voler cette élection. Les votes ne pourront pas être décomptés après que les bureaux de votes soient fermés", a-t-il affirmé.

https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1323864823680126977

https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1323864021167198209

6h50: Biden prévoit une grande victoire - Le candidat démocrate a pris la parole pour dire au peuple américain sa confiance quant à son élection au poste de président. Il a toutefois appelé ses compatriotes à la patience, estimant que le dépouillement des votes pourrait encore prendre beaucoup de temps dans certains Etats.

https://twitter.com/ffontemaggi/status/1323865588951851008

6h40: Trump remporte la Floride - L'Associated Press, qui est une référence, annonce que l'actuel président des Etats-Unis a remporté la Floride et ses 29 grand électeurs. C'est une grande victoire pour le camp républicain!

https://twitter.com/AP/status/1323861930935832576

6h15: L'Ohio pour Trump - Donald Trump remporte l'Ohio, selon les projections des médias américains dont CNN. Le candidat républicain comptabiliserait ainsi à cette heure 136 grands électeurs, avec les 18 supplémentaires de l'Ohio. L'Ohio faisait partie de ces Etats-clés potentiellement déterminants dans la course à la Maison Blanche. L'Etat est connu pour avoir élu lors des 6 derniers scrutins le vainqueur de l'élection.

https://twitter.com/BouchetPetersen/status/1323853740705763330

6h10: Pas de nouveau président aujourd'hui? - Tous les observateurs s'accordent pour dire qu'il ne faudra pas attendre le nom du nouveau président des Etats-Unis dans les prochaines heures. L'élection est trop indécise que pour tirer des conclusions des votes dépouillés.

6h05: Le Texas reste républicain - Avec 88% des votes dépouillés, Donald Trump a une confortable avance dans cet Etat qui est traditionnellement républicain.

https://twitter.com/MaurinPicard/status/1323852868672249857

6h00: Trump empoche la Floride? - Fox News annonce la victoire de Donald Trump en Floride, alors qu'il n'avait pas le droit de la perdre. Les sondages donnaient pourtant un léger avantage à Biden.

5h40: L'Arizona aux mains de Biden - C'est le premier Etat qui était promis à Donald Trump et qui semble être devenu démocrate. En 2016, le milliardaire avait remporté l'Arizona.

https://twitter.com/Sonia_Dridi/status/1323849880452894720

5h20: Biden en tête - Joe Biden arrive, sans surprise, en tête dans les Etats de la côte Ouest, dont la Californie et ses 55 grands électeurs, ainsi que dans plusieurs Etats du Nord-Est des Etats-Unis, lui permettant pour l'heure de devancer son concurrent républicain, Donald Trump avec 209 grands électeurs contre 118, selon le décompte du New York Times. Les résultats des Etats-clés ne sont toujours pas tombés et entretiennent donc toujours le suspense.

4h00: Trump donné favori - Donald Trump est devenu pour la première fois le favori pour la victoire aux élections présidentielles, pour les bookmakers, au moment où les premiers résultats affluent depuis les premiers Etats où les votes sont clos.

3h30: Biden confirme au Colorado - En 2016 déjà, Hilary Clinton avait remporté les 9 grands électeurs du Colorado. Même son de cloche cette année, puisque Joe Biden semble s'être imposé dans cet Etat.

3h00: New York pour Biden, les deux Dakota pour Trump

2h45: Biden en tête - Selon les projections de CNN et du New York Times, le candidat démocrate est donné vainqueur dans une série d'autres Etats dont le Delaware, Maryland, Massachusetts et Washington, mardi soir. Déjà donné vainqueur au Vermont et en Virginie, Joe Biden aurait aussi été plébiscité au Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Delaware, Maryland, Rhode Island et district de Columbia (Washington), tous petits Etats du Nord Est américain. Il remporterait aussi l'Illinois selon les projections des médias américains, qui lui attribuent désormais 85 grands électeurs, contre 61 pour le président sortant républicain Donald Trump.

2h00: Pas de grande surprise - Chaque candidat remporte les Etats qui lui étaient promis. A 2h00, Donald Trump aurait gagné dans les six Etats suivants, d'après la CNN: l'Arkansas, le Tennessee, l'Oklahoma, l'Alabama, la Virginie-Occidentale, la Caroline du Sud et le Mississippi. Toujours selon le média américain, Joe Biden remporterait le Connecticut, le Massachusetts, l'Illinois, le Maryland, le New Jersey, Rhode Island et le Delaware.

1h05: Premiers résultats de cette élections - Les premiers Etats à avoir rendu leur verdict n'étaient autres que l'Indiana et le Kentucky, qui ont été remportés par Donald Trump. Peu de temps après, Joe Biden s'est vu octroyer les grands électeurs du Vermont et de Virginie. 19 (Trump) - 16 (Biden) pour démarrer cette élection.

Washington agitée : Dans la journée, des centaines de personnes étaient rassemblées pacifiquement  sur la Black Lives Matter Plaza de Washington, devenu le symbole de l'opposition à Donald Trump aux abords de la Maison Blanche transformée en camp retranché. Parallèlement, le centre-ville s'est vidé, la police fermant les rues à la circulation. Dans les grandes villes, certains craignent de l'agitation et des actes de vandalisme en soirée. A la fermeture des bureaux de vote, la tension était palpable aux quatre coins du pays.

AFP / O. Douliery

Défection dans les rangs républicains: Phil Scott, à la tête de l'État du Vermont, a voté pour le démocrate Joe Biden. Il est le premier gouverneur républicain à annoncer publiquement son soutien au rival du président républicain Donald Trump.

Taux de participation record: selon les experts et les médias américains, le taux de participation à ce scrutin pourrait atteindre un record historique et approcher les 67%. 100 millions d'électeurs avaient déjà voté de manière anticipée. Ainsi, il n'était pas encore midi lorsque quatre états (Texas, Hawaï, Washington et le Montana) avaient déjà dépassé le taux de participation de 2016. Toutefois, ce record pourrait retarder l'annonce des résultats, d'autant plus s'ils sont serrés.

Un moment embarrassant: Joe Biden a commis mardi, jour d'élection, une série de lapsus plutôt gênant : il a d'abord confondu ses petites-filles avant de présenter à un groupe d'électeurs son fils Beau… qui est décédé en 2015.

Kanye West annonce avoir voté… pour lui :  Le rappeur a multiplié les tweet pour annoncer avoir voté pour lui-même. « Aujourd'hui, je vote pour la première fois de ma vie pour le président des États-Unis, et c'est pour quelqu'un en qui j'ai véritablement confiance... moi"

God is so good ? Today I am voting for the first time in my life for the President of the United States, and it's for someone I truly trust...me. ?? ?

— ye (@kanyewest) November 3, 2020

Un vote sans masque: Malgré la pandémie, la première dame Melania Trump s'est rendue au bureau de vote sans porter de masque.

AFP / Z. Bennett

Retour aux racines : Joe Biden est retourné dans sa maison d'enfance pour y écrire un message sur l'un de ses murs, dans l'espoir qu'il lui porte chance. « De cette maison, à la Maison Blanche, par la grâce de Dieu », a-t-il rédigé au stylo noir sur un mur du salon, signant de son nom et ajoutant la date du jour, gravée dans la tête de tous les Américains depuis des mois.

This morning, Biden signed the living room wall of his childhood home in Scranton. "From This House To The White House With the Grace of God," he wrote. via pooler @alexi pic.twitter.com/Ak54cDcCaH

— Alex Thompson (@AlxThomp) November 3, 2020

Le soutien des Obama: Michelle et Barack ont, une dernière fois, témoigné de leur soutien envers le candidat démocrate. "Joe a toujours été guidé par des valeurs et des principes dans lesquels la plupart des Américains peuvent se reconnaître. Il comprend les problèmes de la vie de tous les jours. Votez aujourd'hui pour le futur que vous voulez pour notre pays", a appelé l'ancienne première dame.

I know Joe. He has lived his life guided by values and principles that mirror ones that most Americans can recognize. He understands the struggles of everyday folks. Vote today for the future you want to see for our country. Vote for @JoeBiden. pic.twitter.com/aezyMxuBQv

— Michelle Obama (@MichelleObama) November 3, 2020

This Election Day, everything is on the line. Our jobs. Our health care. Whether or not we get this pandemic under control. But here's the good news: today, you can choose change. You can elect @JoeBiden and @KamalaHarris. Let's win this thing. pic.twitter.com/rvW2uOknpl

— Barack Obama (@BarackObama) November 3, 2020

Un tweet pour motiver ses troupes: C'est via Twitter que Donald Trump a voulu motiver ses troupes à la veille de l'élection. Un tweet surprenant, qui a une nouvelle fois fait le tour de la toile.

VOTE! VOTE! VOTE!pic.twitter.com/85ySh1KYkh

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) November 3, 2020