Les écoles pourraient rouvrir le 10 mai, les autotests bientôt déployés

Les écoles pourraient rouvrir le 10 mai, les autotests bientôt déployés

Une décision a été prise suite à la réunion qui s'est tenue entre les experts scientifiques et les différents ministres de l'enseignement. Selon les informations de Sudpresse, Caroline Désir et ses collègues sont favorables à un retour en présentiel pour tout l'enseignement dès le 10 mai, des maternelles jusqu'aux secondaires.

L'enseignement supérieur n'est, pour l'instant, pas concerné par cette mesure. La ministre de l'enseignement Caroline Désir avait fixé la date du 3 mai depuis plusieurs semaines. Il faudra donc attendre une semaine de plus. L'information doit être confirmée.

Déploiement des autotests

Un marché public a été lancé pour permettre à cette nouvelle stratégie de démarrer. Les tests devraient débarquer d'ici quelques jours (au début du mois de mai) dans les centres de promotion de la santé à l'école. Nos confrères de Sudpresse rappellent que, pour des questions de logistique (et aussi budgétaires), tous les enseignants de toutes les écoles de Wallonie et de Bruxelles ne seront pas testés chaque semaine.

Deux tests par semaine Ce traitement ne concernera que les écoles dans lesquelles on aura détecté un cluster (foyer). Chaque enseignant y sera alors testé deux fois par semaine. Précision : dans le système scolaire, on a tendance à appeler un cas un cluster. Or, il faut pour cela deux cas liés entre eux.