Les Britanniques lancent une pétition pour obtenir un billet de cinq livres vegan

Les Britanniques lancent une pétition pour obtenir un billet de cinq livres vegan

Suite à des questions d'internautes sur Twitter lundi, la banque centrale britannique a confirmé sur la même plateforme qu'"il y a des traces de suif dans les granulés de polymère utilisés dans le substrat de base pour le billet de £5" à l'effigie de l'ancien Premier ministre Winston Churchill et entré en circulation en septembre dernier.

Interrogée par l'AFP, la Banque d'Angleterre n'a pas souhaité commenter plus mardi, précisant seulement que "le suif est dérivé de graisses animales et est une substance qui est également largement utilisée dans la confection de bougies et de savon".

Attaque des végétariens

"Dégoûté" par cette révélation qui a provoqué l'émoi de certains végétariens et végétaliens sur Twitter, un internaute britannique a lancé une pétition sur le site change.org.

"Les nouveaux billets de £5 contiennent des graisses animales sous la forme de suif. Cela est inacceptable pour les millions de végétaliens, végétariens, hindous, sikhs, jaïns et autres, du Royaume-Uni. Nous demandons à ce que vous arrêtiez d'utiliser des produits issus d'animaux pour produire la monnaie que nous utilisons", explique le texte de la pétition visant la BoE.