Les arbres bruxellois préviendront eux-mêmes quand il faut les arroser

Les arbres bruxellois préviendront eux-mêmes quand il faut les arroser

Jusqu'à présent, un camion-citerne se déplaçait de tronc en tronc pour arroser les espaces verts de la ville, que les jeunes pousses aient soif ou non. Une application et une carte à puce vont permettre une gestion plus efficace de l'arrosage.

"Sur base de données pré-enregistrées, comme l'espèce d'arbre ou le type de sol, la carte à puce et l'application feront savoir quand de l'eau est nécessaire", annonce la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van Den Brandt (Groen). "De la sorte, on ne gaspille plus d'eau."

Plus de 30.000 arbres

La région bruxelloise est dotée d'environ 32.000 arbres le long des routes et dans les espaces publics. "Ce qui représente durant l'été un travail immense", indique Inge Paemen pour Bruxelles Mobilité. "Nous allons commencer avec les arbres plus jeunes, car ils sont les plus vulnérables".

Le système a nécessité un investissement de 200.000 €,  mais ce montant est voué à augmenter.