Le volume du plastique dans les océans pourrait tripler d'ici 2040

Le volume du plastique dans les océans pourrait tripler d'ici 2040

L'université d'Oxford, l'université de Leeds et Common Seas ont joint leurs forces pour réaliser une étude sur le plastique dans l'océan. Celle-ci affirme que rien qu'en 2016, 11 millions de tonnes de plastique avaient été déversées dans les océans. Selon les spécialistes, ce chiffre pourrait s'élever à 29 millions de tonnes par an d'ici 2040. Au total, le plastique ne ce dégradant pas, on atteindrait 600 millions de tonnes de plastique dans les océans à travers le monde.

« Nous sommes convain­cus qu'il est pratique­ment impos­sible d'es­sayer de chan­ger le système en tant qu'in­di­vi­dus. L'ac­cent est mis sur les entre­prises et les gouver­ne­ments, car ce sont eux qui ont le pouvoir de chan­ger le système », explique Rob Opso­mer, direc­teur exécu­tif des plas­tiques, de la mode et des finances à la Fonda­tion Ellen MacAr­thur. Le chercheur tente donc de mettre la pression sur les gouvernements pour agir structurellement face à ce problème.

Tout un système en danger

Ocean Conservancy estime qu'au moins 600 espèces sauvages sont touchées par la pollution océanique et certains poissons confondent désormais le plastique avec de la nourriture, ce qui a un impact sur toute la chaîne alimentaire. La modification des emballages en plastique ne suffira pas pour inverser la tendance.

Désormais, l'étude souhaite mettre sous pression les grandes entreprises et gouvernements pour qu'ils agissent réellement pour le climat. Des pistes doivent être trouvées en matière de matériaux, de recyclage et de consommation. La fin des pailles et du sac en plastique ne suffit plus...