Le variant indien détecté pour la première fois en Belgique

Le variant indien détecté pour la première fois en Belgique

Selon les informations de la RTBF, relayées par Sudinfo, aucun des patients n'a dû être hospitalisé et ces derniers ne souffraient que de symptômes légers. La transmission se serait produite en Belgique, et non à l'étranger.

Ce jeudi, 314.835 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures en Inde, portant le total à 15,9 millions de contaminations. Un total de 2.074  décès ont été enregistrés, portant le bilan total de la pandémie à 185.000  morts dans le pays.

Plus contagieux et plus dangereux

Alors que le nombre quotidien des nouvelles contaminations était tombé sous les 9.000 en février, de nombreux experts imputent cette hausse à des comportements négligents mais aussi, estiment-ils, à la circulation d'un nouveau variant.

Fin mars, le ministère indien de la Santé considérait ce variant comme plus contagieux et plus dangereux. « Ces nouvelles souches du virus peuvent menacer l'immunité acquise par une personne via la vaccination ou la maladie et provoquer une réinfection », avait déclaré dans une interview télévisée pour NDTV le docteur Randeep Guleria, de l'Institut indien des sciences médicales (AIIMS) et membre de la task force Covid dans l'État du Maharashtra.

Lire aussi : Record inquiétant de 315.000 nouveaux cas en 24h en Inde