Le propriétaire de la chienne maltraitée Fiona condamné à une lourde amende

Le propriétaire de la chienne maltraitée Fiona condamné à une lourde amende

4.000 € et une interdiction pour dix ans de posséder un animal: voilà la condamnation dont a écopé le Wavrien coupable de maltraitances sur sa chienne Fiona. La chienne, âgée de 5 ans à l'époque, avait été sauvée in extremis. Elle ne pesait alors plus qu'un tiers de son poids normal, était sévèrement déshydratée, et reposait au milieu de ses excréments. Les images de son sauvetage avaient choqué.

Son maître avait alors affirmé qu'elle ne mangeait plus, suite à une bagarre avec un chien, et qu'il prévoyait justement de l'emmener en visite chez le vétérinaire. Mais pour l'asbl Sans Collier, il s'agissait là de cruauté. Le directeur du refuge, ému par la situation, a lui-même adopté la chienne. Il a visiblement su en prendre soin, puisqu'elle se remet désormais des sévices subis.

La ministre wallonne du Bien-être animale, Céline Tellier, se réjouit de la condamnation administrative du maître cruel. «Ce jugement montre clairement que la maltraitance animale n'a pas sa place en Wallonie et que de tels agissements sont inacceptables.»