Le prisonnier sexy pose pour ses premières photos en tant que mannequin

Le prisonnier sexy pose pour ses premières photos en tant que mannequin

Sa photo avait fait le tour du monde. Jeremy Meeks, arrêté par la police de Stockton à San Francisco pour vol à main armée en juin 2014, en a fait tourner des têtes. Une fois son mugshot publié sur la page Facebook du commissariat avait récolté plus de 100 000 likes ce qui avait permis au jeune homme de se faire repérer. Un mois plus tard, le site TMZ affirmait d'ailleurs que ce dernier signait un contrat de mannequin avec l'agence Blaze Models de Los Angeles. Libéré en mars 2016, après un an et neuf mois de prison , Jeremy Meeks s'était déjà fait remarquer en postant des photos de lui sur Instagram.

End of my driveway is as far as I can go ? #housearrest

Une photo publiée par JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) le

Aujourd'hui, c'est sur le même réseau social que le tout jeune mannequin dévoile ses débuts en tant que modele. C'est cependant sous l'objectif de l'agence White Cross Management que Jeremy Meeks a posé. Torse nu dévoilant ses tatouages ou avec la casquette de l'équipe des Golen State Warriors, les clichés du jeune homme remportent toujours autant de succès.

#warriors #dubnation #hometeam

Une photo publiée par JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) le

Count down #housearrest #bayarea

Une photo publiée par JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) le