Le dauphin le plus seul au monde est décédé

Le dauphin le plus seul au monde est décédé

Triste nouvelle pour les militants du bien-être animal : le dauphin Honey est décédé. Il avait été laissé dans une petite piscine du Marine Park Aquarium, à l'est de Tokyo, avec 46 pingouins et des centaines de poissons et de reptiles. Un employé est chargé de les nourrir les animaux depuis l'abandon du parc en 2018, mais ils sont en fait seuls la plupart du temps. L'Aquarium a connu des difficultés financières après le ralentissement du nombre de visiteurs suite au tremblement de terre et au tsunami de 2011.

Dolphin Project a tenté de sauver Honey, mais n'est pas parvenu à conclure un accord à temps. « Fin février de cette année, nous avons de nouveau contacté nos collègues japonais pour essayer d'acheter Honey, afin qu'il puisse finir sa vie en paix. Ces conversations ont pris fin au début du mois de mars lorsqu'il est devenu évident que Honey ne survivrait probablement pas. » Le dauphin est finalement mort le 29 mars.

Triste fin

Une vidéo produite par la société montre le sort de Honey, qui a été contraint de vivre ses derniers jours dans un minuscule réservoir sans pratiquement aucune stimulation ni interaction avec qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Ce genre de situation n'est malheureusement pas rare. Dolphin Project a enquêté sur plusieurs rapports faisant état d'animaux abandonnés et laissés pour mort pour une multitude de raisons. Des cas similaires existent aux États-Unis, en Corée du Sud, en Haïti, en Indonésie, au Guatemala, au Nicaragua, en Colombie et au Brésil.