Le Belge dépense 10,34€ en produits équitables

Le Belge dépense 10,34€ en produits équitables

Aujourd'hui débute la 14e édition de la Semaine du commerce équitable, organisée par Trade for Development Centre de l'Agence belge du développement en collaboration avec les plus grandes associations de commerce équitable. Durant dix jours, plusieurs activités éducatives, ludiques et festives seront organisées dans toute la Belgique. L'occasion pour Metro de vous faire découvrir les produits équitables et les habitudes des citoyens.

Selon le Trade for Development Centre, en moyenne, un Belge consacre un budget annuel de 10,34€ pour l'achat de produits équitables. C'est certes mieux qu'en 2013, période durant laquelle le citoyen avait dépensé 8,6€. Toutefois, notre pays est loin d'être un bon élève en la matière. La Belgique est largement devancée par les Suisses, qui ont dépensé plus de 52€, et par les Britanniques qui ont consacré 32,2€ à l'achat de produits équitables. Citons également parmi les mauvais élèves: les Français avec 7,52€, les Espagnols et les Portugais avec 0,44€, et les Italiens avec 1,50€.

Quels produits?

Lorsque l'on parle de produits équitables, la plupart d'entre nous pense directement aux bananes, au café et au chocolat. Il existe en réalité plus de 100 produits alimentaires équitables sur le marché belge: vin, fruits, miel, glace, riz… Par ailleurs, des produits bien de chez nous commencent également à conquérir les rayons «équitables» des magasins. Par exemple, il existe des versions fairtrade du lait provenant de nos régions et du sirop de Liège.

Mais saviez-vous qu'il est également possible de trouver des préservatifs, des bijoux ou du smartphone Fairtrade? En effet, il serait faux de croire que le commerce équitable se limite à l'alimentaire. Vous pouvez trouver en produits fairtrade des produits artisanaux, des fleurs, vêtements, de l'or et des cosmétiques. Par ailleurs, le secteur du tourisme développe lui aussi des initiatives équitables et solidaires.

Équitable et pas forcément bio

Le commerce équitable a pour objectif d'arriver à une plus grande équité dans les échanges entre les différents partenaires du commerce. Il offre par exemple aux producteurs, notamment ceux du Sud, la chance de construire une vie plus décente pour eux et leur famille, en veillant à la juste rétribution de ceux-ci.

Les produits équitables ne sont pas forcément bio, et vice-versa. Ces derniers sont soumis à des règles strictes en matières écologiques. Toutefois, il existe un lien étroit entre les deux, puisque le commerce équitable vise un développement durable au niveau social, économique et écologique. D'après Trade for Development, plus de 50% des produits certifiés Fairtrade sont aussi certifiés bio.

Pour plus d'informations sur la Semaine du commerce équitable: www.semaineducommerceequitable.be