Lammily, une Barbie « normale » avec boutons et cellulite en option

Lammily, une Barbie « normale » avec boutons et cellulite en option

A bientôt 70 ans, de par son physique et ses mensurations, la poupée Barbie a déjà eu de nombreux détracteurs. Un jeune artiste américain a donc décidé de prendre les choses en main en créant et commercialisant Lammily. C'est une poupée de type Barbie mais à une différence près, et de taille pour certains, elle est censée être plus réaliste. En effet, Nickolay Lamm a conçu Lammily dans l'optique qu'elle ressemble à une Américaine moyenne de 19 ans à laquelle les enfants pourront s'identifier davantage qu'à une Barbie.

La genèse de son projet « Real Barbie » remonte à 2013. A l'époque, l'artiste avait imaginé à quoi ressemblerait une Barbie si elle avait les mensurations de l'Américaine moyenne. Devant le succès de l'opération, en mars 2014, le jeune homme a lancé son projet sur une plateforme de financement participatif. Alors qu'il espérait récolter 95.000 dollars pour lancer la commercialisation de sa poupée « normale », les internautes financèrent la campagne à hauteur de 500.000 dollars.

Quelques mois plus tard, Lammily est disponible en ligne au prix de 25 dollars (20 euros). Destinée à promouvoir des standards de beauté réalistes, la poupée est vendue avec un chemisier en jeans, un short et des baskets blanches. Dans le but de la rendre encore plus « vraie », il est possible de lui ajouter en option de l'acné, de la cellulite, des cicatrices ou des tatouages via des petits autocollants réutilisables vendus séparément.

Voici la réaction de petites filles en déballant Lammily :