L'aéroport JFK va construire The Ark, un terminal de luxe pour les animaux

L'aéroport JFK va construire The Ark, un terminal de luxe pour les animaux

Chaque année, JFK accueille plus de 70.000 animaux en tout genre. Parmi ces voyageurs à quatre pattes, il y a des chiens et des chats, mais également des chevaux, des vaches, des cochons et des animaux plus exotiques. Bref, une véritable arche de Noé. C'est d'ailleurs en référence à ce passage biblique que l'aéroport JFK de New York va débuter la construction de The Ark (L'Arche), le premier terminal aérien dédié aux animaux.

Le projet est pharaonique. L'Arche s'étendra sur 16.500 mètres carrés et coutera 48 millions de dollars (44,3 millions d'euros). L'endroit est prévu pour accueillir tous les animaux, même les plus insolites comme des paresseux. Afin de s'assurer qu'ils ne soient pas porteurs de maladies contagieuses, certains animaux doivent rester en quarantaine à l'aéroport pendant un certain laps de temps, trois jours pour les chevaux par exemple. L'Arche a donc été conçue pour que ce séjour soit le plus agréable possible pour les animaux.

 

Jusqu'à 70 chevaux pourront ainsi être hébergés en même temps dans des box, mais également jusqu'à 180 têtes de bétail. Les oiseaux auront quant à eux une volière. Les chèvres, les cochons et les moutons disposeront d'enclos adaptés. Les chiens seront particulièrement gâtés puisqu'ils auront accès à une grande piscine en forme d'os et à des écrans plats pour regarder des programmes canins. Et leurs propriétaires auront la conscience tranquille car ils pourront surveiller leur fidèle compagnon par webcam. Tous les animaux auront accès 24h sur 24 à une clinique gérée par le département de médecine vétérinaire de l'Université de Cornell.

C'est le bureau d'architecture Gensler, basé à San Francisco, qui a imaginé l'Arche. « Un grand nombre de nos décisions dans la conception a été fait en collaboration avec des vétérinaires et des consultants dans le but de minimiser le stress chez l'animal », explique Cliff Bollmann, l'un des principaux architectes en charge du projet. Evidemment, cet hébergement de luxe aura un coût et non des moindres. L'hébergement d'un chien dans une suite haut de gamme pourrait dépasser les 100 dollars par nuit. L'inauguration est prévue en 2016.