La ville de Florence déloge les touristes avec des Kärcher

La ville de Florence déloge les touristes avec des Kärcher

En 2005, Nicolas Sarkozy, à l'époque ministre français de l'Intérieur, avait promis aux habitants d'un quartier de les « débarrasser de la racaille » et qu'il allait « nettoyer au Kärcher la cité ». Dix-sept ans plus tard, en Italie, c'est la ville de Florence qui utilise la technique du Kärcher. Cette fois, ce sont les touristes pique-niqueurs qui sont visés.

Un plan anti pique-niques

En effet, lassée des touristes qui s'installent sur les marches de l'église Santa Croce pour pique-niquer, Florence vient de lancer un plan « anti pique-niques » pour faire déguerpir les touristes. La méthode utilisée est pour le moins originale. En effet, des ouvriers équipés de puissants jets d'eau sont chargés de nettoyer et surtout de mouiller les marches pour déloger les touristes.

«En tant que touriste, je ne me permets jamais de boire et manger devant un grand monument, où que ce soit dans le monde. Pour s'asseoir, il y a des bancs, des cafés et des pizzerias.", a déclaré Dario Nardella, le maire à l'origine de cette mesure.

https://www.facebook.com/FirenzeToday/posts/1498306573522863

"La seule ville dans le monde qui arrose les touristes"

Cette nouvelle initiative ne fait pas l'unanimité, du côté des touristes bien sûr mais également chez certains Florentins « Si les gens sont assis sur les marches c'est parce qu'ils ne disposent pas de zone appropriée ou de bancs. Nous sommes la seule ville dans le monde qui arrose les touristes avec des tuyaux et qui laisse les vendeurs illégaux agir tranquillement », a déclaré un conseiller régional au journal Firenze Today. « J'apprécie la bonne volonté, mais je doute de l'efficacité. Après 10 minutes, les marches sèchent », a commenté un autre responsable politique.

https://twitter.com/TgrRaiToscana/status/869902223387525120

https://www.youtube.com/watch?v=0nJvUi6sDAM