La NASA a peut-être apporté la vie sur Mars par accident

La NASA a peut-être apporté la vie sur Mars par accident

Depuis le mois de février, Perseverance se promène à la surface de la planète Mars. Comme tous les engins arrivés avant lui sur la planète rouge, le dernier robot de la NASA a été minutieusement nettoyé et stérilisé avant de s'envoler dans l'espace.

Or, malgré des protocoles rigoureux, certains organismes terrestres accrochés au matériel ont pu, eux aussi, voyager dans l'espace et débarquer sur Mars.

Des organismes ultrarésistants

Deux études récentes ont démontré que certaines bactéries pourraient non seulement résister à ces processus de nettoyage et au voyage spatial, mais aussi survire sur Mars ! En réalité, il est quasi impossible d'obtenir des engins spatiaux zéro-microbe, explique à la BBC Christopher Mason, généticien à l'université de Cornell et expert de JPL-Caltech, laboratoire partenaire de la NASA.

« En laboratoire, nous avons prouvé que certains microbes peuvent potentiellement être problématiques lors des missions spatiales », explique l'expert. « Ces organismes sont très résistants aux radiations et peuvent survivre dans des environnements particulièrement froids ».

Une menace pour les écosystèmes…

« Ces découvertes ont des implications sur la protection des planètes », ajoute Christopher Mason. « C'est ce que l'on appelle la ‘contamination directe interplanétaire': nous pourrions apporter quelque chose (accidentellement ou non) sur une autre planète. Or, il est important d'assurer la sécurité et la préservation de toute vie qui pourrait exister ailleurs dans l'univers, dans la mesure où de nouveaux organismes peuvent faire des ravages lorsqu'ils arrivent dans un nouvel écosystème. »

… et pour la recherche

Aux yeux du généticien, ces formes de vie pourraient en outre compromettre les missions spatiales : comment discerner les microbes d'origine terrestre de ceux dont l'origine est martienne ? Une question d'autant plus complexe à trancher que ces organismes peuvent avoir muté au cours de leur voyage spatial ou de leur vie sur Mars.

Lire aussi : Le rover Perseverance a fabriqué de l'oxygène sur Mars