La maison de Michel Fourniret bientôt transformée en gîte

La maison de Michel Fourniret bientôt transformée en gîte

Michel Fourniret, Monique Olivier et leur fils Sélim ont vécu au 18 rue de Vencimont, à Sart-Custinne (Gedinne) de 1992 à 2003. Depuis l'arrestation du tueur en série en 2003, la maison a été achetée une première fois par un vieil homme avant que la famille ne la revende en 2013 à Didier, un Dinantais de 52 ans.

Celui-ci explique le travail titanesque qu'il a commencé à entreprendre: "Au début, nous avons vidé l'habitation. Elle était dans un état pitoyable. La protection civile avait tout retourné. Et puis, il y avait encore plein d'affaires de Fourniret, de la nourriture pourrie dans le frigo ou ses vêtements."

"Ce ne sont que des murs"

Interrogé par nos confrères de Sudinfo à propos des anciens propriétaires, il répond: "Cela n'a pas d'importance. Pour moi, ce ne sont que des murs. Si nous ne devons plus aller dans tous les endroits où il y a eu des mauvaises choses, on ne va même plus visiter le château de Bouillon. Par contre, je n'aurais pas acheté le bien s'il avait fait du mal à des enfants ici."

Il réagit enfin au décès du tueur en série, en expliquant que ça l'indiffère, mais précise: "Par contre, je pense à toutes les familles des victimes qui n'auront pas de réponses à leurs questions."

Lire aussi: Mort de Fourniret : celui qui se disait « pire que Dutroux » laisse des tas de familles sans réponse et en colère