La crise du coronavirus met Philippe Etchebest en colère

La crise du coronavirus met Philippe Etchebest en colère

Le juré de l'émission Top Chef était invité sur la radio Europe 1 pour discuter des annonces attendues du gouvernement français sur la reprise de l'horeca. Les quatre mètres carrés un temps envisagés étaient une blague pour moi. On en revient au mètre d'écart, ce qui paraît plus raisonnable, mais ça va quand même réduire de moitié l'activité des restaurants. Certains pourront rouvrir, mais d'autres pas parce que le seuil de rentabilité ne sera pas atteint", prévient-il. «On ne va pas rouvrir pour perdre de l'argent!»

Le gouvernement français doit annoncer demain sa stratégie pour le secteur. Et le moindre qu'on puisse dire, c'est que le chef ne semble pas optimiste quant aux annonces à venir. "On a l'impression d'avoir un bateau qui coule, avec les garde-côtes qui regardent le bateau couler. Ils vont peut-être intervenir quand le bateau sera complètement coulé et que les gens seront tout près de se noyer", a-t-il commenté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Restez chez vous ?? @konbini

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest) le