La Belgique n'a jamais autant produit d'énergies renouvelables

La Belgique n'a jamais autant produit d'énergies renouvelables

Le record de production renouvelable belge en 2020 représente une progression de 31% pour l'éolien et le photovoltaïque.

Les raisons évoquées par Elia sont multiples. D'abord, les conditions météorologiques, chaudes et venteuses, ont été particulièrement favorables au renouvelable. Ensuite, les prix historiquement bas sur les marchés de court terme d'électricité, entraînés par la pandémie mondiale, ont également apporté leur pierre à l'édifice. Mais surtout, Elia note que de nombreux projets renouvelables ont abouti, permettant la mise en service de plusieurs capacités de production additionnelles l'an dernier. Plus précisément, les capacités renouvelables installées ont grimpé de 3.796 MW fin 2019 à 4.670 MW fin 2020 pour l'éolien et de 3.887 MW fin 2019 à 4.788 MW fin 2020 pour le photovoltaïque.

En parallèle, Elia note une diminution de la production nucléaire, de 48,8% en 2019 à 39,1% en 2020. La part de la production nucléaire reste cependant largement supérieure à celle de l'année 2018 (31,2%), qui avait été marquée par une indisponibilité importante de plusieurs réacteurs. La production des centrales à gaz, elle, est restée stable. En outre, l'année 2020 a été pratiquement neutre en termes d'importation nette annuelle. La Belgique a été très légèrement exportatrice nette en 2020, note Elia.

Une année 2020 record

Plusieurs records ont été battus l'an dernier en matière de renouvelable. Le record de production absolue des énergies renouvelables en Belgique a été établi le 11 mai 2020 à midi: 3.196 MW ont alors été produits à partir de l'éolien combinés à 2.628 MW issus du solaire, pour un total de production de 5.824 MW.

Le 26 décembre 2020, vers 21h, 3,8 GW ont été générés uniquement à partir de l'éolien en Belgique, ce qui constitue un nouveau record. Enfin, un nouveau record mensuel de production solaire a été atteint en mai 2020 avec 683 GWh. L'ancien record était de 504 GWh et remontait à juin 2019.

Par ailleurs, la consommation d'électricité a reculé de près de 7% en 2020 par rapport à la moyenne des cinq dernières années et s'est élevée à 81 TWh. Ici, en plus des effets de la crise sanitaire, les records de température enregistrés sur le territoire peuvent expliquer ce recul. Au plus fort du confinement, lors de la première vague, la diminution de consommation par rapport à une situation normale a atteint jusqu'à 25% à certains moments de la journée.

Lire aussi : La Belgique n'atteint pas ses objectifs d'énergie verte

Le choix des lecteurs
  1. gettyimages_126.78996101258.original

    Voici pourquoi il ne faut pas trop rester assis trop longtemps: «C’est un comportement sournois!»

  2. 1920_varkens.e4131100654.original

    L’aéroport d’Amsterdam a engagé une patrouille de cochons

  3. belgaimage-184727106-full

    En quoi consistent les réunions privées, interdites depuis le dernier Codeco?

  4. IMG_20211121_162044

    Du faux Soir à l’incendie de l’Innovation: L’histoire belge en BD

  5. La fracture 01

    Marina Foïs défend son nouveau film ‘La Fracture’ avec l’intelligence et l’humour