« Kim a voulu m'enfermer » : Kanye West s'en prend à sa femme sur Twitter

« Kim a voulu m'enfermer » : Kanye West s'en prend à sa femme sur Twitter

Quelques heures après son premier meeting en tant que candidat à la présidentielle, Kanye West est totalement parti en roue libre sur Twitter, dans une série de tweets décousue et relativement inquiétante.

Ce dimanche, le rappeur avait fondu en larmes au cours d'un discours anti-avortement à moitié inintelligible. « Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m'a sauvé la vie. Il n'y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé », a-t-il notamment expliqué. Il évoquait également le fait qu'avec Kim Kardashian, alors enceinte de leur fille North, ils avaient songé à l'avortement. En pleurs, le rappeur s'est mis à hurler : « J'ai failli tuer ma fille! J'ai failli tuer ma fille! »

Si Kim Kardashian n'a pas réagi publiquement, il semblerait qu'elle ait tenté de calmer son époux après cette envolée très personnelle. Sans succès. L'artiste s'en est même pris à sa femme sur le réseau social.

En colère contre les Kardashian

« Kim a tenté de faire venir un médecin pour m'enfermer avec un autre docteur », a-t-il écrit cette nuit sur Twitter. « Kim a tenté de voler jusqu'au Wyoming avec un docteur pour m'enfermer comme dans le film ‘Get Out' parce que j'ai pleuré hier en évoquant comment j'ai sauvé les vies de mes filles ». « Si je me retrouve enfermé comme Mandela, vous saurez pourquoi ».

Kanye west deleted tweets pic.twitter.com/SyaKqxik5Q

— a literal clown (@ntflxbabe) July 21, 2020

Kim n'est pas la seule du clan Kardashian à qui l'artiste s'en est pris. Sa belle-mère, Kris Jenner, en a aussi pris pour son grade : « Kris, joue pas avec moi, t'es pas autorisée à t'approcher de mes enfants, tu as tenté de m'enfermer », écrit Kanye West.

Et l'artiste ne s'est pas arrêté là. En vrac, il a également écrit que ses enfants ne poseront jamais pour le magazine Playboy (contrairement à leur mère) ; que « tout le monde savait » que le film Get Out parle de lui ; qu'Anna Wintour, la rédactrice de Vogue le prend pour « un malade » …

Dérapage ou coup de comm' maîtrisé ?

Face à cette instabilité, l'entourage du rappeur s'inquiéterait pour sa santé mentale. Bipolaire, Kanye West avait déjà été hospitalisé en centre de soins psychiatriques en 2016.

S'il a depuis supprimé la majorité de cette tirade, la star a tout de même conservé les tweets annonçant la sortie de son album « Donda » ce vendredi. Ce qui laisse penser à certains internautes qu'il ne s'agirait là que d'une opération promotionnelle, quand d'autres sont réellement inquiets pour sa santé.

Comme pour conclure sa série de tweet, l'artiste annonce  qu'il va « se concentrer sur la musique maintenant ». Une sage décision ?