KFC épinglé pour une publicité sexiste

KFC épinglé pour une publicité sexiste

Un spot publicitaire pour la marque de fast-food KFC fait polémique en Australie. La pub, qui ne dure pas plus de 15 secondes, montre une jeune femme se refaire une beauté devant la vitre teintée d'une voiture. On la voit remettre son décolleté en place et se reluquer les fesses, jusqu'à ce que la vitre s'ouvre, laissant apparaître une mère et ses deux ados, les yeux et la bouche grand ouverts.

Mal à l'aise, la jeune femme s'exclame alors "Quelqu'un a dit KFC?", prend la fuite et retrouve ses amis avec qui elle partage un menu du fameux restaurant. Ce spot fait partie d'une série de publicités de la marque qui fait d'un repas au KFC une excuse pour se sortir de moments embarrassants.

Une publicité de mauvais goût?

Toutefois, cette publicité n'est pas au goût de tous et le mouvement Collective Shout, qui lutte contre l'objectivation de la femme, a dénoncé le sexisme dont est empreint le spot publicitaire. Melinda Liszewski, une porte-parole du collectif, a déclaré: "Des publicités comme celle-ci renforcent l'idée fausse que nous ne pouvons pas attendre mieux des garçons."

"Cette publicité joue sur de vieux stéréotypes où les jeunes femmes sont des objets sexuels au profit des hommes et des jeunes garçons. Les hommes sont impuissants face à l'opportunité de reluquer le corps d'une femme", a-t-elle ajouté. De nombreux internautes ont également été choqués par cette publicité. "Qu'est-ce que c'est que ça KFC? Il y a plus de créativité dans une boîte de corn-flakes. Engagez quelqu'un qui sait comment vendre de la nourriture", "Aucune. Femme. Ne. Fait. Cela.", peut-on notamment lire sur Twitter.

https://twitter.com/nickstar13/status/1219856795335716864

https://twitter.com/DeborahTheBee3/status/1219918323233607680

Si certains n'ont pas été offensés par la vidéo, la chaîne de fast-food a tout de même voulu s'excuser devant la polémique qu'elle avait créé: "Nous nous excusons si quelqu'un a été offensé par notre dernière publicité. Notre intention n'était pas de stéréotyper les femmes et les jeunes garçons." Coup de buzz ou maladresse? les internautes semblent avoir fait leur choix...

https://twitter.com/markc01/status/1219775493215383552