"Jour noir pour la démocratie indienne" : le gouvernement révoque l'autonomie constitutionnelle du Cachemire

"Jour noir pour la démocratie indienne" : le gouvernement révoque l'autonomie constitutionnelle du Cachemire

La révocation de l'autonomie constitutionnelle de l'Etat indien du Jammu-et-Cachemire, avec effet immédiat, venait d'être annoncée par le ministre de l'Intérieur face au Parlement. Une décision explosive pour cette région en proie à une insurrection séparatiste. Celle-ci est assortie d'un projet de loi qui sépare cet Etat en deux et rétrograde ses futures parties au rang de «territoires de l'Union».

Ce projet doit encore être approuvé par l'assemblée, mais le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Narendra Modi et ses alliés y ont la majorité absolue, il devrait donc passer sans encombre.

"Une décision inconstitutionnelle"

«La décision unilatérale du gouvernement indien d'abolir l'article 370 est illégale et inconstitutionnelle et fera de l'Inde une force d'occupation au Jammu-et-Cachemire», a déclaré sur Twitter Mehbooba Mufti.

Comme d'autres responsables politiques locaux, elle avait été assignée à résidence à partir de la nuit de dimanche à lundi, dans une savante orchestration du pouvoir indien visant à prévenir les troubles que son annonce risquait de créer dans la région à majorité musulmane.

L'ancienne ministre en chef du Jammu-et-Cachemire fait référence à un article de la Constitution indienne qui réservait une autonomie spécifique à cet Etat et son assemblée locale, limitant à certains domaines comme la diplomatie et la Défense les compétences du pouvoir central pour ce territoire.

«Cela aura des conséquences catastrophiques pour le sous-continent. Les intentions du gouvernement de l'Inde sont claires. Ils veulent s'emparer du territoire du Jammu-et-Cachemire en terrorisant son peuple», a-t-elle poursuivi.

Le Pakistan condamne une manœuvre «illégale»

«Le Pakistan condamne fortement et rejette l'annonce» faite lundi à New Delhi, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. «Aucune mesure unilatérale du gouvernement indien ne peut modifier ce statut contesté. (...) En tant que partie de ce différend international, le Pakistan fera tout ce qui est en son pouvoir pour contrer les mesures illégales», a-t-il ajouté.

Le choix des lecteurs
  1. Belgaimage-27433473

    Morts mystérieuses en Afrique du Sud: 17 cadavres d’ados ont été retrouvés dans un bar

  2. fuck youuu

    Olivia Rodrigo invite Lily Allen au Glastonbury pour dédier « Fuck You » à la Cour Suprême (vidéo)

  3. sharon-mccutcheon-AgOZ88BuyMI-unsplash

    En matière de masturbation, l’écart entre les femmes et les hommes se réduit de façon spectaculaire

  4. Belgaimage-14264639

    Voici à quoi ressembleront les tigres virtuels de «Fort Boyard» (vidéo)

  5. Belgaimage-16840705

    Cette astuce d’Instagrameur pour éviter de payer les péages en France (vidéo)