Japon: provoquer des pluies de météores sur commande

Japon: provoquer des pluies de météores sur commande

Proposé en 2016 pour les JO de Tokyo en 2020, la start-up ALE envisage de proposer des pluies de météores aux plus riches pour agrémenter leurs événements. Prévu pour 2019, le lancement d'un satellite conçu pour recréer ce phénomène rare a été annoncé par la société. Le principe est assez simple, une pluie de météores consiste en fait en de fines particules qui brûlent en pénétrant l'atmosphère. Pour l'imiter, ALE compte utiliser son satellite pour relâcher des billes composées de différents éléments présentant des couleurs différentes à leur combustion. Le procédé, bien que salué, inquiète certains scientifiques. «?Je les félicite pour leur intelligence et leur expertise technique, mais du point de vue des débris orbitaux, ce n'est pas une bonne idée?», a déclaré à l'AFP Patrick Seitzer,  un astronome américain de l'Université du Michigan.

https://youtu.be/vHvyz3h-rRo

Faire avancer la recherche 

En effet, à l'inverse des vrais météores qui font le plus souvent la taille d'un grain de sable, les billes lâchées par ALE ferait environ deux centimètres de diamètre. Une taille suffisante pour endommager les satellites et engins spatiaux qui se retrouveraient sur leurs trajectoires. Ce qui, en plus de détruire de coûteux appareils, augmenterait le nombre de débris en orbite basse. Mais l'entreprise assure qu'elle prendra les précautions nécessaires pour éviter les accidents. De plus, elle espère pouvoir utiliser son procédé pour faire avancer la science. Notamment dans le calcul de trajectoire des débris spatiaux amenés à retomber sur la terre...