Il veut imposer un couvre-feu aux... chats

Il veut imposer un couvre-feu aux... chats

18 millions. C'est le nombre d'oiseaux tués par des chats chaque année aux Pays-Bas. Pour lutter contre ce phénomène, Diny Tubbing souhaite donc installer un couvre-feu pour les félins. Il estime en effet que c'est la nuit que les chats chassent le plus souvent. C'est aussi à ce moment-là que les oiseaux seraient les plus vulnérables. "En journée, les oiseaux peuvent tirer la sonnette d'alarme plus vite s'ils ont un chat en vue. Ils voient le chat arriver plus tôt", explique Diny Tubbing.

Avant de poursuivre: "Je ne souhaite pas enfermer les chats toute la journée à l'intérieur. Les chats doivent pouvoir sortir en journée. Mais si nous ne laissons pas les chats sortir en soirée, cela pourrait être bénéfique pour la population d'oiseaux", assure-t-il.

L'année dernière, la ville de Campbelltown, en Australie, avait déjà souhaité installer un couvre-feu de 21h à 7h pour les chats. Grâce à ce couvre-feu, les autorités souhaitaient mettre un frein à l'augmentation de la population des chats sauvages de la région. Ces chats errants tuent en effet plus d'un million de reptiles par jour en Australie et menacent la survie de nombreuses espèces.

Espèce "agressive et nuisible"

Diverses études se sont penchées sur l'influence des chats sur la biodiversité. Et le charmant félin se révèle être un véritable tueur ! Chaque année, il est responsable de la mort de milliards d'oiseaux et petits mammifères, souligne Nature. L'union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), qui alerte chaque année sur les espèces en voie de disparition, a ainsi classé le chat parmi les espèces… agressives et nuisibles !

Heureusement, il existe une solution si vous ne souhaitez pas enfermer votre animal à l'intérieur en soirée. Vous pouvez simplement placer une clochette autour de son cou, histoire que ses proies l'entendent arriver de loin.

Lire aussi: Australie : les chats errants tuent un million de reptiles par jour