Il tente de couler le restaurant de son ex en simulant une fermeture

Il tente de couler le restaurant de son ex en simulant une fermeture

Linh Lee est la propriétaire du "Capital City BBK", un restaurant spécialisé en barbecue et en plats vietnamiens. Elle a été victime d'un sabotage téléphonique de la part de son ex, manifestement fort remonté. Celui-ci a enregistré un message sur le répondeur du restaurant expliquant la fermeture du restaurant jusque début mars.

"Capital City BBK vous souhaite de bonnes fêtes. À cette occasion, nous prenons de longs congés jusqu'au 1er mars, indique le message vocal. Nous avons hâte de vous servir et de vous retrouver après le 1er mars. Bonnes fêtes et merci", pouvait-on entendre lorsque l'on appelait l'établissement. La propriétaire ne pouvait même pas changer le répondeur, car son ancien compagnon était le seul à posséder les codes pour y accéder, car il avait rattaché le numéro du restaurant à celui de son entreprise de construction.

https://www.facebook.com/WLNSTV/videos/2610694632350092/?__xts__[0]=68.ARA9RQZ1dOqfgRdpvGu9jH_PLM_5nzp7ROvCWFSc081SYgLyd88jQ4STT3NbQy9BH4z7THA4nM60bxNUIeBwC4XGnMK0VMm71qDmKML5QNZWNN_9l_8Y9xfwqd-3yxV72N_QuRrupTK6GogABpvDVYiGwrJGnxU_kY0AJWB5fXI-vTkUa6bQyCdafJuaQabsATgelVf1v-YJQUiP15hDqTIxCl9EbbY7r8P9CY5ApE7bBCvlBs4WAgKMyxQvTDROdtFfNmtsV-BUdxNjU37u78VrjtY8e00JZIWVoRqW0FaM-e8QhGEx-IpHa2wRmgivCPLP0yBoHZPFG7M0T6bbWUaYN9vkFDN3axKwtjQiign0xXaveRJE5RIIjUNCDsBWbdYt2mWSNcRpETBU3-RJIMVN6H-nfAiDRhDgab1dMdo37HN0O16ueCela89BsvFPIVe5dqdzsR7BvIsucKvvvbxdpy5Ua1KXfyfzAdK1dlU170pwAT12RHbHhEmgbkBW&__tn__=H-R

Une rupture difficile

En effet, le couple se rencontre en 2011 et Linh Lee décide de confier les travaux de construction du restaurant qu'elle a racheté à son petit ami, qui revendique par la suite la copropriété du "Capital City BBK". Lorsqu'ils se séparent en juillet 2019, l'homme décide de se venger, ce qui fait chuter le chiffre d'affaires de cette restauratrice. C'est ce numéro qui est répertorié partout sur le web et sur les réseaux sociaux, en plus de la devanture de l'établissement.

https://www.facebook.com/capitalcitybbq/posts/2645129038900898?__xts__[0]=68.ARBJeD7Ipt1jQyPM8J1L_IAfoJOHrAMIo3n8ihaY2rtZrl-yE7YH9zUwAElQidaYhf4CWTSmST4UgeAUiCJbAAi4pxa55kAAA9mCkPJgwt-WMM-QKpqs66IjBwg0vgaHTvDxY0v6ZGqQ_7f08CH4StkfwIX4GqewzXpW7B3mQD41_NwefOhsd_5Tj9IUR1PfsSMM_UR8a4YZMRnP09gxdJljnnNDFPxLcPcx9djqR_9IzY9aBWtcwwwrdOtKFm964ZyEvKvBXBqwQCCn_Ov4zXRjuAEkgmyaMSjLYi-hlh0G-B5E9-c6sJb6rBwmaDYpax0xbXtNsYEUBxSwV2TlnBehyA&__tn__=-R

Fin décembre, elle parvient finalement a changé le numéro de téléphone et explique la situation sur Facebook, précisant que les anciennes coordonnées ne sont plus valables. Elle a déposé une plainte à l'encontre de son ex. Depuis que la clientèle a été avertie, notamment grâce à plusieurs articles de presse, les clients affluent au restaurant, permettant à Linh de rebondir. "Je ne fermerai pas, je vais de l'avant", a-t-elle confié au Linsang State Journal.