Il parcourt 3.200 kilomètres à vélo pour retrouver sa famille pendant le confinement

Il parcourt 3.200 kilomètres à vélo pour retrouver sa famille pendant le confinement

Comme de nombreux autres jeunes qui étudiaient à l'étranger lorsque la pandémie de coronavirus a frappé l'Europe, Kleon Papadimitriou, un Grec étudiant à Aberdeen, en Ecosse, a souhaité rentrer chez lui pour passer le confinement avec sa famille. Un défi de taille lorsque certains pays ferment leurs frontières et que les transports aériens sont à l'arrêt.

Mais ces difficultés ne sont pas du genre à rebuter l'étudiant grec, qui a simplement décidé de prendre son vélo, une tente, ainsi qu'un peu de nourriture, pour rentrer chez lui à vélo, comme le rapporte The Mirror. Un trajet de 3.200 kilomètres qu'il a réalisé en 48 jours. Après son départ le 10 mai dernier, Kleon a pris un ferry jusqu'au Pays-Bas, avant de se diriger vers l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, et de finalement prendre un autre ferry vers la Grèce.

"Ça valait le coup"

"J'aime les aventures. Et comme je ne pouvais pas rentrer en avion, j'ai décidé de prendre le vélo", explique l'étudiant, qui n'a pas vécu un voyage de tous repos. "Le pneu de mon vélo a parfois éclaté deux ou trois fois par jour. Cela m'a coûté de l'argent, du temps, mais c'était surtout compliqué pour le moral".

Aujourd'hui, même s'il admet être "fatigué", Kleon garde un beau souvenir de son aventure. "Cela m'a appris à me gérer. Je suis un peu endolori mais ça valait le coup", conclut-il. Dès qu'il pourra reprendre l'avion, il compte retourner en Ecosse pour continuer ses études commencées sur place en 2018.

https://www.facebook.com/OliveFetaandOuzo/photos/pcb.1575556592625591/1575544242626826/?type=3&theater