Huit nominés pour le titre de "Devil of the year"

Huit nominés pour le titre de "Devil of the year"

Lors de chacun des quinze matches (9 victoires, 4 défaites et 2 nuls) disputés en 2016 par les Diables Rouges, tous les supporters ont en effet eu l'occasion d'élire leur «Devil of the Match» via l'application mobile et www.devilofthematch.be. Un «Devil of the Match» fut annoncé à l'issue de chaque rencontre.

Ont ainsi été successivement plébiscités: Benteke après Gibraltar - Belgique (0-6), Carrasco à Pays-Bas - Belgique (1-1), Ciman à Belgique - Norvège (3-2), Courtois à Portugal - Belgique (2-1), Belgique - Espagne (0-2) et Belgique - Italie (0-2), Hazard à Chypre - Belgique (0-3) et Hongrie - Belgique (0-4), Lukaku à Belgique - Irlande (3-0), Mertens à Belgique - Estonie (8-1), Belgique - Bosnie-Herzégovine, (4-0), Belgique - Finlande (1-1) et Suisse - Belgique (1-2), Nainggolan à Pays de Galles - Belgique (3-1) et Suède - Belgique (0-1).

De Bruyne pas nominé

Kevin De Bruyne, qui figurait sur les listes longues des nominés pour le Ballon d'Or et le joueur FIFA de l'année, n'a pas été une seule fois élu Diable du match, et n'entre donc pas en ligne de compte pour le verdict final.

Les votes sont attendus sur le site internet de l'URBSFA. Les participants ont une chance de remporter un meet and greet avec les Diables Rouges !