Hospitalisé à cause de la Covid-19, il quitte l'hôpital 222 jours plus tard

Hospitalisé à cause de la Covid-19, il quitte l'hôpital 222 jours plus tard

Il s'appelle Ali Sakallioglu. Le 3 avril dernier, ce grand-père de 56 ans a été hospitalisé dans un hôpital du sud-est de Londres après avoir attrapé le coronavirus. Ce 11 novembre, soit 222 jours plus tard, il a enfin pu quitter l'hôpital! Comme le rapporte The Sun, M. Sakallioglu a, durant cette période, eu une crise cardiaque, un accident vasculaire-cérébrale, une septicémie et une insuffisance rénale.

Et malgré tous les avertissements des médecins, qui ont avancé par trois fois qu'il allait mourir, Ali s'en est donc finalement sorti. "Si je peux battre le virus, tout le monde peut le faire. Je ne suis pas un miraculé. Nous devons nous unir, respecter les décisions du gouvernement et des scientifiques et nous finirons par envoyer ce virus dans un taxi pour qu'il ne revienne jamais", confie ce chauffeur de taxi.

Il poursuit. "Je devrais être mort. J'avais tellement de problèmes mais le corps humain est incroyable. Le personnel hospitalier et ma famille ont aussi été absolument incroyables". Désormais, Ali espère reprendre le plus rapidement possible une vie normale. "J'ai hâte de me retrouver dernière le volant de mon taxi", conclut-il.