Harvard rend la vaccination obligatoire pour ses étudiants

Harvard rend la vaccination obligatoire pour ses étudiants

«Afin d'atteindre les taux de vaccination élevés requis pour protéger notre communauté, Harvard exigera que tous les étudiants présents sur le campus cet automne se vaccinent», a indiqué jeudi l'université située dans la ville de Cambridge, dans l'État du Massachusetts. Une série d'autres universités des États-Unis avaient déjà introduit cette obligation, notamment celles de Yale, Columbia et Princeton.

Seules seront tolérées des exceptions pour raisons médicales ou religieuses. L'objectif étant de faire en sorte que les étudiants soient complètement vaccinés avant de revenir sur le campus, la deuxième dose devra dater d'au moins deux semaines. Le vaccin doit en outre avoir été approuvé par l'Agence américaine des médicaments (FDA) ou par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les étudiants qui n'ont pas eu accès à un vaccin avant l'automne, notamment ceux venant de l'étranger, recevront une injection à leur arrivée.

Fondée en 1636 par des migrants britanniques, l'université privée est considérée comme l'une des plus prestigieuses au monde. Plus de 23.000 étudiants y sont actuellement inscrits.