Greta Thunberg fustige la nouvelle Politique Agricole Commune

Greta Thunberg fustige la nouvelle Politique Agricole Commune

«Onze mois après que le Parlement européen a déclaré l'urgence climatique, ce même parlement a voté la poursuite d'une politique agricole qui - en résumé - alimente la destruction écologique avec près de 400 milliards d'euros», a-t-elle écrit sur Facebook, dans un message co-signé avec quatre autres militantes écologistes.

«Sommes-nous déçues ? Non. Parce que cela voudrait dire que nous nous attendions à un miracle. Pourtant, cette journée a montré une fois de plus l'ampleur du fossé qui existe entre les politiques actuelles et ce qu'il faudrait faire pour être en conformité avec l'accord de Paris», a-t-elle poursuivi.

https://twitter.com/GretaThunberg/status/1319691606170177536

Répondre aux enjeux climatiques

Le Parlement européen a adopté vendredi une nouvelle PAC plus «verte» pour l'UE, qu'il doit désormais négocier avec les Etats, mais que les ONG et nombre d'eurodéputés jugent très insuffisante pour répondre aux enjeux environnementaux et climatiques.

Certains parlementaires et nombre d'ONG affichaient déception et colère face à des subventions soutenant toujours une agriculture intensive et encourageant insuffisamment selon eux des modèles plus durables et respectueux de l'environnement.

Lire aussi : Nathan Grossman filme le fabuleux destin de Greta Thunberg

Le choix des lecteurs
  1. BeFunky-collage (8)

    Non vacciné, il est retiré de la liste d’attente pour une transplantation cardiaque par l’hôpital

  2. pexels-dainis-graveris-4604823

    Existe-t-il un lien entre la taille du nez et celle du pénis?

  3. 271887036_10220934884781261_1866760066470576622_n

    Après le décès de son père, un ado persuadé de lui avoir transmis le virus met fin à ses jours

  4. BELGAIMAGE-161472311

    Florent Pagny annonce une terrible nouvelle: «On vient de me diagnostiquer une tumeur au poumon»

  5. marcin-jozwiak-bvoVcHpzL-Q-unsplash

    Les pédiatres conseillent aux parents de nourrissons de rester très prudents face à Omicron