Gaspillage alimentaire: Des applications pour ne plus rien jeter

Gaspillage alimentaire: Des applications pour ne plus rien jeter

88 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année à travers l'Europe, soit 173 kilos par personne. Loin de montrer l'exemple, le Belge gaspille en moyenne 345 kilos de denrées alimentaires par an. Face à ce problème de société contrastant avec le nombre exorbitant de personnes qui meurent de faim dans le monde, les eurodéputés ont approuvé l'an passé une résolution appelant à réduire le gaspillage alimentaire de 50% d'ici 2030 par rapport à 2014. Pour atteindre cet objectif, chaque geste compte. Surveiller la date de péremption, donner son surplus de nourriture ou cuisiner les restes, les idées ne manquent pas. Des applications peuvent d'ailleurs vous aider à avancer dans cette voie en toute simplicité et efficacité.

«Too Good To Go»

Après la France, les Pays-Bas, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Norvège ou la Suisse, «Too Good To Go» est disponible en Belgique depuis le 1er mars. L'application danoise a pour objectif de réduire le gaspillage alimentaire à l'échelle mondiale en permettant aux restaurateurs, traiteurs, boulangers ou supermarchés de proposer leurs invendus du jour aux particuliers, à prix réduits.

Comment ça fonctionne?

Après avoir téléchargé l'application et créé un compte, «Too Good To Go» va vous géolocaliser. L'application pourra ainsi vous proposer (géographiquement ou via le nom de l'établissement) de retrouver les commerçants partenaires. Ces derniers proposent des invendus à la moitié du prix habituel, au maximum. Il suffit alors de sélectionner le montant que vous êtes prêt à payer et de vous présenter à l'heure prévue de la collecte. Cependant, pas de possibilité de choix dans les aliments, vous recevez un «panier surprise». Les produits qui le composent ne sont en effet pas spécifiés à l'avance, puisqu'ils dépendent de ce que l'enseigne n'aura pas vendu à la fin de la journée. Le concept a permis de collecter au total 3 millions de repas, d'après ses initiateurs.

Le petit plus?

Dans une perspective «zéro déchet», l'application encourage les utilisateurs à apporter leurs propres contenants.

«Frigo Magic»

Vous n'avez pas eu le temps de faire les courses? Il vous reste des ingrédients dans le frigo dont vous ne savez que faire? Inutile de les jeter, «Frigo magic» va vous aider à les utiliser au mieux. L'application propose en effet des recettes réalisables à partir des ingrédients qu'il vous reste à disposition. Celles-ci sont imaginées pour deux personnes et ne prennent pas plus de 30 minutes de préparation.

Comment ça fonctionne?

Après avoir téléchargé l'application, vous avez la possibilité de sélectionner le type de recette que vous souhaitez réaliser (avec tous types d'ingrédients, ou pour végétalien, végétarien, sans gluten et sans lactose). Il vous suffit ensuite de sélectionner les ingrédients parmi une des listes préétablies (crémerie, fruits et légumes, épicerie, poisson, viande). Une fois chose faite, indiquez quel ingrédient principal vous souhaitez pour votre recette et de choisir parmi les différentes préparations proposées. Il vous sera encore possible à ce moment-là d'adapter la recette en ajoutant, retirant ou échangeant des ingrédients.

Le petit plus?

Grâce à la géolocalisation, l'application propose des produits et des recettes adaptés à l'endroit où vous vous situez. Cette dernière peut également être lue à haute voix.

«Too Much»

Vous avez trop de nourriture dans le frigo et vous ne voulez pas gaspiller? L'acteur belge Charlie Dupont a trouvé une solution en imaginant «Too Much», un site qui permet de donner ses restes au lieu de les jeter.

Comment ça fonctionne?

Le concept n'est actuellement disponible que sous forme de site. Il vous suffit de vous rendre sur la plateforme http://app.toomuch.surf et de sélectionner «donner de la nourriture». Vous devez alors prendre une photo du produit accompagnée d'une description et indiquer à partir de quand celui-ci est disponible et jusqu'à quelle date.

Le petit plus?

Bien que le service se destine dans un premier temps à organiser le don de nourriture, il est indiqué qu'il pourrait ouvrir son champ d'application «à tout bien de consommation, ayant une valeur marchande ou non, susceptible d'être donné au lieu d'être jeté ou détruit», peut-on lire sur le site.

«À consommer – suivi aliments»

Vous avez du mal à gérer vos denrées alimentaires? Vos aliments finissent souvent à la poubelle? «A consommer – suivi aliments», vous permet de gérer la date de péremption des produits qui se trouvent chez vous.

Comment ça fonctionne?

Une fois l'application téléchargée, vous pouvez indiquer les aliments que vous possédez en les classant dans différentes catégories (prêt – entamés, expirés). Vous avez ainsi la possibilité de prendre en photo le produit tout en indiquant son nom, de la classer dans une catégorie d'aliment, d'ajouter l'endroit où vous l'avez rangé ainsi que la date de péremption.

Le petit plus?

L'application se souvient des produits que vous avez précédemment saisis et vous envoie une notification pour vous rappeler les produits à manger avant expiration ou après ouverture.

Suivre @LauraSengler