Forcée d'annoncer ses fiançailles à son grand-père en lui montrant sa bague par la fenêtre

Forcée d'annoncer ses fiançailles à son grand-père en lui montrant sa bague par la fenêtre

Ces sont des images aussi belles que déchirantes. À 22 ans, Carly Boyd a dit « oui » à son compagnon le week-end dernier. La jeune fiancée tenait absolument à partager cette heureuse nouvelle avec son grand-père. Malheureusement, comme de nombreux seniors en maison de repos, celui-ci est interdit de toute visite, par mesure de précaution face au coronavirus.

« Je voulais vraiment pouvoir l'annoncer à mon grand-père. Il est atteint de démence et il n'y a aucun téléphone auquel il ait accès », explique la jeune femme à Kold. « Je voulais vraiment faire un effort pour pouvoir le lui dire ».

Carly a donc décidé de le surprendre, en apparaissant à sa fenêtre avec la bague au doigt.

À travers la vitre de la maison de repos, au bord du lac Waccamaw, sur la côte est des États-Unis, ils ont donc pu partager ce moment fort en émotions.

Ph. Facebook

« Submergée par l'émotion »

L'idée d'une apparition derrière la vitre est venue du personnel soignant de la maison de repos. « Le coronavirus n'a pas empêché cette petite-fille et son grand-père de partager ce moment de bonheur », se réjouit la coordinatrice des activités à la maison de repos, en partageant ces photos sur Facebook.

« C'était très spécial… J'étais submergée d'émotions, très triste aussi. J'ai simplement mis ma main sur sa fenêtre, et il a posé la sienne aussi », raconte Carly, des larmes dans la voix.« Je lui ai dit que je l'aimais, il a répondu ‘je t'aime aussi, et j'espère te voir bientôt'. Vraiment te voir ».

Si les retrouvailles sont attendues avec beaucoup d'impatience, comme dans de nombreuses familles, Carly a surtout hâte de voir son grand-père présent à son mariage, dans un an.