Finis les selfies avec des tigres sur Tinder

Finis les selfies avec des tigres sur Tinder

«Poser à côté d'un roi de la jungle ne fait aucunement de vous un roi». C'est par ces mots que Tinder, la célèbre application de rencontres où les utilisateurs enchainent les Swaps pour trouver l'élu de leur vie ou de leur lit, s'est engagée dans la protection des animaux sauvages détenus en captivité.

Face à la popularité des photos de profils mettant notamment en scène des tigres, les dirigeants de Tinder ont été invités à réagir par l'agence de protection des animaux PETA. « Ces animaux sont généralement « prisonniers, abusés, stressés et drogués », a indiqué l'institution qui a compilé plusieurs dizaines d'utilisateurs sur le compte instagram « @tinderguyswithtigers ».

Elvis lip snarl tiger. #tinderguyswithtigers #tinder #tigers

Une publication partagée par @tinderguyswithtigers le

Plusieurs alternatives

Tinder entend donc changer la donne sur sa plateforme. « L'heure des selfies avec des tigres est révolue. Le plus souvent, ces photos exploitent de magnifiques créatures violemment retirées de leur habitat naturel pour être mises en captivité. Les animaux sauvages méritent de vivre en pleine nature », a-t-elle fait savoir le 28 juillet dernier, veille de la journée internationale du tigre

Pour encourager ses utilisateurs à retirer leurs photos avec des tigres et remercier ceux qui seront passés à l'action, Tinder promet des dons de 10.000$ à la faveur du projet « Project Cat » qui oeuvre à la préservation à la préservation de cette espèce. L'entreprise californienne invite aussi à changer les selfies en question par des clichés pris aux côtés d'arbres, en plein bénévolat ou encore verre de rosé en mains « pour préserver les ressources en eau ».