Face à la sécheresse, le Brabant flamand suggère de cultiver du quinoa

Face à la sécheresse, le Brabant flamand suggère de cultiver du quinoa

Une culture d'expérimentation, semée fin avril à Herent, donne jusqu'à présent des résultats étonnants. Une telle résistance à la sécheresse offre de nouvelles perspectives aux agriculteurs confrontés au changement climatique, estime le députée provinciale Monique Swinnen (CD&V).

Le quinoa, qui est en fait une pseudo-céréale, n'a pas seulement des qualités nutritionnelles, la plante possède un réseau racinaire qui lui permet de bien mieux résister à des périodes de sécheresse que les pommes de terre ou les betteraves. La province flamande souligne d'autres avantages comme en matière de consommation d'eau et d'irrigation.