Épilation féminine : Voici les habitudes des femmes et les préférences des hommes

Épilation féminine : Voici les habitudes des femmes et les préférences des hommes

En Grande-Bretagne, une enquête menée par l'entreprise Manscape a interrogé 1.000 hommes sur leur préférence en matière d'épilation féminine. Les résultats sont plutôt surprenants.

Les préférences des hommes

Les études sur le sujet ne sont pas fréquentes mais en avril 2014, une enquête Ifop montrait que l'épilation intégrale avait le vent en poupe. 45 % des femmes françaises de moins de 25 ans avait ainsi indiqué avoir recours à l'épilation intégrale du maillot.

Mais qu'elles sont les préférences des hommes en la matière ? De l'autre côté de la Manche, 63 % des Britanniques ont répondu qu'ils étaient attirés les femmes ayant une toison pubienne « naturelle » ou ayant « avec un peu de poils mais pas trop ». Alors que l'épilation intégrale est de plus en plus pratiquée chez les femmes, la grande majorité des hommes ne semblent pas être dérangés par les poils, au contraire. Ainsi, seuls 20 % des répondants ont indiqué que les poils les répugnaient au point que « la seule pensée du moindre poil sur le corps d'une femme me refroidit complètement ».

Le habitudes des femmes en la matière

Dans une précédente étude britannique dédiée aux habitudes des femmes en la matière, 42 % des femmes avaient déclaré qu'elles entrainaient régulièrement leurs poils pubiens, en moyenne, cinq fois par mois. Pour 39 % d'entre elles, c'était quelque chose de plus occasionnel tandis que 19 % préféraient laisser leur toison « au naturelle » et ne jamais y toucher !

Suite à cette enquête le tabloïd anglais DailyStar a demandé à ses lectrices, via un sondage anonyme en ligne, leurs habitudes en la matière. Sur près de 1.000 personnes, 21 % des votants ont répondu laisser leurs poils pubiens pousser de manière « libre et sauvage », 40 % les gardent « taillés et entretenus », tandis que 39 % ont affirmé « tout est parti, il n'y a rien à voir ici ».

Les Britanniques ne sont visiblement pas les seuls à partager cet avis. Du côté des lecteurs luxembourgeois du journal L'Essentiel, qui a également organisé un sondage en ligne, les résultats vont dans le même sens. En matière d'épilation pubienne, 19 % des répondants ont choisi "le naturel c'est mieux", 38 % ont indiqué "aucun poil, je préfère" et enfin pour 43 % des lecteurs, l'épilation des poils pubiens "c'est bien mais il faut rester mesurer".