Elle découvre sur Tinder des photos de son fils mort il y a quatre mois

Elle découvre sur Tinder des photos de son fils mort il y a quatre mois

Samantha Redding, une Ecossaise de 41 ans, a été très choquée en découvrant que la photo de son fils, Scott, avait été utilisée pour faire de faux profils sur un site de rencontres.

Samantha s'est exprimée : « C'est dégoûtant ! Je n'arrivais pas à croire ce que je voyais… J'avais l'impression que quelqu'un m'avait frappée aux tripes. C'est l'une de mes photos préférées de Scott et la voir utilisée pour une plaisanterie de la sorte est absolument dévastateur », a-t-elle expliqué au DailyRecord, en larmes.

Deux comptes distincts sont apparus sur Tinder sous la fausse identité de « Thomas, 18 ans, boxeur professionnel » et « Harry, 18 ans, de Dunblane ». Samantha a envoyé un mail à Tinder et leur a expliqué la situation, mais l'entreprise n'est revenue vers elle que lorsque la situation a attiré l'attention des médias. Un porte-parole de Tinder a alors déclaré : « Nos pensées vont aux proches de Scott Martin. Nous avons une politique de tolérance zéro pour ce type de comportement et le profil de violation a été supprimé. »

"Douleur indescriptible"

Boxeur amateur, Scott a mis fin à ses jours le jour de l'An. Samantha a expliqué au DailyRecord comment se sont passées les dernières heures avant le décès de son fils. « Scott m'a appelé à minuit et m'a souhaité une bonne année. Je lui ai demandé s'il allait bien et il a dit oui. Il a terminé l'appel en disant ‘Je t'aime Maman !'. Cela m'a surprise, ce n'est pas quelque chose que disent facilement les adolescents. Je me suis dit qu'il avait juste bu quelques verres. » Le lendemain, Samantha appelle son fils et il ne répond pas. Elle raconte : « J'ai supposé qu'il était encore au lit chez son père mais à 13h, quelqu'un a frappé à la porte, c'était la police. Ils m'ont demandé si j'étais la mère de Scott Martin. Quand ils m'ont dit qu'ils avaient retrouvé mon fils mort, j'ai été absolument choquée. La douleur que j'ai ressentie est indescriptible. »

En hommage à son fils, Samantha a créé la Fondation Scott Martin dans le but d'aider les jeunes qui ont des problèmes de santé mentale.

Lire aussi: Condamnée à quatre ans de prison pour avoir escroqué 485.000 € à ses rendez-vous Tinder