Deux avions canadiens partent chercher du matériel médical en Chine et reviennent ... vides

Deux avions canadiens partent chercher du matériel médical en Chine et reviennent ... vides

"Il y a un avion qui était censé amener de l'équipement pour le gouvernement du Canada, un autre avion qui ramenait de l'équipement pour une province" canadienne, a-t-il dit lors de sa conférence de presse quotidienne sur la pandémie à Ottawa.

De retour sans leurs cargaisons

"Il y a des limites extrêmement restreintes sur le temps qu'un avion peut (passer) sur le territoire chinois et il y a eu des délais énormes en termes de transport de marchandises vers l'aéroport", si bien que ces appareils ont "malheureusement" dû "décoller (...) sans avoir reçu la livraison de leurs cargaisons", a-t-il expliqué. Le transport du matériel médical vers l'aéroport, qu'il n'a pas identifié, a notamment été retardé par de nombreux "points de contrôle et autres mesures de quarantaine" mis en place par les autorités chinoises, a précisé M. Trudeau.

"Mais nous continuons de travailler sans relâche pour acheminer l'équipement nécessaire. On a reçu énormément d'équipement au cours des derniers jours, on en attend d'autres dans les jours à venir et jusqu'à présent, on a pu répondre aux besoins des provinces à chaque étape", a-t-il ajouté. M. Trudeau n'a pas identifié la province canadienne qui avait affrété le deuxième avion. Le Canada recensait mardi en fin de matinée plus de 37.000 cas de coronavirus et plus de 1.700 morts, la majorité au Québec.