Des voisins l'aident à peindre sa maison aux couleurs de l'arc-en-ciel après des menaces de mort

Des voisins l'aident à peindre sa maison aux couleurs de l'arc-en-ciel après des menaces de mort

En février dernier, Mykey O'Halloran a emménagé sur Phillip Island, une petite île située au sud de Melbourne. Afin de représenter la communauté LGBTQ+ donc il est fièrement membre, M. O'Halloran a décidé de repeindre son habitation aux couleurs du drapeau arc-en-ciel. Une initiative qui n'a visiblement pas plu à certains voisins, qui l'ont menacé de mort. "Cinq hommes sont venus sur ma propriété, m'ont lancé des insultes homophobes et m'ont ordonné de ne pas peindre ma maison. Un a même menacé de revenir me tuer si jamais j'allais au bout de mon projet", explique Mykey O'Halloran au Star Observer.

Heureusement, l'Australien a pu compter sur le soutien de nombreux autres voisins qui ont décidé d'aider Mykey à peindre son habitation ! Un geste qui a particulièrement touché le principal intéressé. "Ils sont venus chez moi pour me montrer leur soutien contre le harcèlement et l'homophobie. Les volontaires m'ont donné de leur temps, de la peinture. Des enfants et des familles étaient présents. La police a même ramassé un pinceau", sourit Mykey O'Halloran.

Et après un mois de travail, le tour est joué. Celui qui exerce le métier de coiffeur a pu mener à bien son projet. "Après l'ouragan vient l'arc-en-ciel. J'ai reçu tant de soutien et d'amour de la part de tous ceux qui se sont arrêtés pour dire bonjour ou qui ont pris un pinceau pour m'aider à faire de ma maison arc-en-ciel une réalité…", se réjouit Mykey O'Halloran sur Facebook.

Lire aussi: Une maison de retraite LGBT va ouvrir ses portes