Des tableaux de maîtres prennent vie grâce à la réalité augmentée

Des tableaux de maîtres prennent vie grâce à la réalité augmentée

L'art se tourne vers le digital. Après la ville de Florence, qui propose désormais aux artistes d'exprimer leur talent sur tablette plutôt que sur les murs de la ville, c'est cette fois en France que l'art trouve une autre dimension. A Roubaix, une start-up propose en effet de redonner vie aux tableaux de maîtres grâce à la réalité augmentée.

Les visites au musée vont prendre une dimension inattendue. L'entreprise Artenpik lance une application permettant de donner vie aux oeuvres. Le principe est simple. Grâce à un système de reconnaissance d'images, il suffit à son utilisateur de scanner un tableau afin que ce dernier prenne vie sur son écran.

Comme l'explique Sylvain Naessens d'Artenpik au Huffington Post, le premier test a été effectué en décembre dernier sur le tableau "Combat de coqs en Flandre" de Rémy Cogghe. Comme il l'ajoute, des "éléments du contexte" comme la biographie de l'auteur ou des explications sur l'oeuvre apparaissent une fois le smartphone ou la tablette baissée. D'ailleurs, tout comme  à Florence, les concepteurs de cette applications souhaite l'adapter au streetart. En attendant, la start-up souhaite proposer Artenpik en téléchargement sur iOS et Android.